http://www.fides.org

Dépêches

2013-03-07

AFRIQUE/MALI – Retour de l’espérance au sein de la population malienne

Bamako (Agence Fides) – Les succès militaires des troupes franco-maliennes – appuyées par des militaires tchadiens – dans le nord du Mali encouragent la population, qui y voit la possibilité d’une sortie de crise. « Non seulement les groupes djihadistes ont été expulsés et éloignés des grands centres urbains du nord mais la réduction de leur force fait que les maliens espèrent en une amélioration des conditions de sécurité du pays » déclare à l’Agence Fides le Père Edmond Dembele, Secrétaire de la Conférence épiscopale du Mali.
« Les populations des villes du nord libérées de la présence des groupes djihadistes ont recommencé à vivre et se sentent plus en sécurité » ajoute le Père Dembele.
Le gouvernement a annoncé le 6 mars la création d’une Commission de Dialogue et de Réconciliation afin de trouver la manière de pacifier le pays. « La composition de cet organisme doit encore être décidée. Nous pensons que l’Eglise catholique en fera partie parce que, comme l’a dit le Premier Ministre, les différentes composantes sociales et religieuses du pays conflueront au sein de la Commission de manière à ce que tous les maliens puissent se reconnaître dans cette structure » déclare le Père Dembele.
« Le Mali n’a jamais connu de division entre populations du nord et du sud mais on parle plutôt de différentes composantes de la société, y compris sur une base ethnique. Je crois donc que la Commission raisonnera en ces termes et non pas en termes de fracture entre le nord et le sud » conclut le prêtre. (L.M.) (Agence Fides 07/03/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network