http://www.fides.org

Dépêches

2013-03-07

ASIE/IRAQ – Prise de possession du Siège de Bagdad de la part du nouveau Patriarche chaldéen : « la tempête devra passer »

Bagdad (Agence Fides) – Le nouveau Patriarche de l’Eglise chaldéenne, S.B. Louis Raphaël I° Sako a célébré hier, mercredi 6 mars, en la Cathédrale Saint Joseph, sa Messe d’intronisation au Siège patriarcal de Bagdad. A la cérémonie, transmise par la télévision publique irakienne, étaient également présents le Premier Ministre irakien, Nouri al Maliki, et le Président du Parlement irakien, Osama al-Nujaifi.
Dans son homélie puis dans le discours prononcé après la Messe, – publiés sur le site Internet baghdadhope – le nouveau Patriarche a énoncé la vision et les lignes directrices qui inspireront son ministère, ayant toujours devant les yeux la condition de martyrs partagée par de nombreux chrétiens en Irak au cours de ces dernières années. « Ce que nous avons vécu en termes de souffrance, de tribulation et de sang versé de nos martyrs – a déclaré le Patriarche au cours de la Messe – peut, si nous le voulons, nous incorporer au mystère du Christ, nous aider à reconnaître la présence de Dieu parmi nous, renforcer notre espérance dans le fait que le Saint Esprit change et améliore les coeurs des hommes et des femmes. La tempête devra passer ».
Au cours de son homélie, le Patriarche a annoncé la convocation à Bagdad d’un Synode de l’Eglise chaldéenne le 5 juin prochain. Il a confirmé son intention de mettre à jour la liturgie et les méthodes d’enseignement, renouvelant « avec détermination et courage les structures de notre Eglise dans l’esprit du Concile Vatican II et de l’Exhortation apostolique Ecclesia in Medio Oriente. En ce qui concerne l’oecuménisme, il a fait part avec force de son intention de collaborer « dans tous les domaines avec l’église assyrienne d’Orient afin de parvenir à l’unité. Cette année, s’il plait à Dieu – a déclaré le Patriarche – sera la dernière où Pâques sera célébrée selon deux calendriers différents parce qu’à l’avenir en Irak, les Saintes Pâques seront célébrées à la même date ». Le nouveau Patriarche a pesé ses mots également pour parler de « nos frères musulmans, que Dieu aime comme Il nous aime ». Avec eux – a déclaré le Patriarche – « nous approfondirons les points de rapprochement entre nous et nous respecterons les différences. C’est la volonté de Dieu de nous avoir créé différents ».
Dans son discours prononcé après la liturgie, le Patriarche s’est adressé avec affliction aux chrétiens qui ont la tentation d’abandonner le pays : « je connais vos peurs – a déclaré le Patriarche chaldéen – mais je vous invite à vivre la réalité avec foi et espérance. Vous n’êtes pas une minorité dans ce pays. Vous êtes ici depuis 2.000 ans et vous êtes à l’origine de ce pays. Avec les musulmans venus de la péninsule arabique, vous avez contribué à la construction de la culture arabe et musulmane au travers des traductions, des écrits et de la Bayt Al-Hikma (la maison de la sagesse). Vous avez vécu avec eux le bien et le mal. Pourquoi le petit troupeau a-t-il encore peur ? (…). Ne vous isolez pas et n’émigrez pas quelques soient les pressions auxquelles vous vous trouvez soumis. Ceci est votre terre et la contribution que vous pouvez lui fournir ne dépend pas de votre nombre mais de votre attitude ». (GV) (Agence Fides 07/03/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network