http://www.fides.org

Dépêches

2013-03-06

AFRIQUE/KENYA – Poursuite du dépouillement dans le cadre des élections présidentielles

Nairobi (Agence Fides) – Le dépouillement se poursuit, bien que lentement, au Kenya, dans le cadre des élections présidentielles ayant eu lieu le 4 mars. Des premières données jusqu’ici disponibles, il ressort qu’Uhuru Kenyatta se trouverait en tête avec 53% des voix suivies par son principal adversaire, Raila Odinga, qui recueillerait 42% des voix.
Les élections ont été caractérisées par des épisodes de violence ayant fait au moins 17 morts dont 9 agents de police dans le cadre de deux attaques distinctes ayant eu lieu dans le district de Changamwe, dans la périphérie de Mombasa, et dans la ville de Kilifi.
L’Eglise catholique a offert sa contribution afin de garantir des élections libres et transparentes au travers d’observateurs électoraux. Parmi ceux-ci, se trouvaient 30 personnes envoyées par l’AMECEA (Association of Member Episcopal Conferences of Eastern Africa). Dans un entretien accordé à l’Agence CISA de Nairobi, le Père Jude Waweru, Directeur du Département Justice et Paix de l’AMECEA, a affirmé que « les observateurs proviennent de huit pays : l’Ouganda, la Tanzanie, l’Erythrée, l’Ethiopie, le Malawi, la Zambie, le Soudan et le Soudan du Sud. Parmi eux se trouvent des prêtres, des religieux et des laïcs ainsi qu’une équipe de chercheurs de l’Université catholique d’Afrique de l’Est de Langata (Nairobi) ». (L.M.) (Agence Fides 06/03/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel

AFRIQUE/KENYA – POURSUITE DU DéPOUILLEMENT DANS LE CADRE DES éLECTIONS PRéSIDENTIELLES