http://www.fides.org

Dépêches

2013-03-05

AMERIQUE/PANAMA – L’Eglise réaffirme la nécessité de « ne pas accorder son soutien aux candidats qui ne signent pas le Pacte éthique électoral »

Panama (Agence Fides) – L’Eglise catholique a relancé son appel à tous les partis politiques panaméens afin qu’ils signent le Pacte éthique électoral afin de prévenir les violences et de garantir des élections transparentes et pacifiques en mai 2014 (voir Fides 31/01/2013). L’échéance concernant cette souscription est fixée au 6 mars.
S.Exc. Mgr José Domingo Ulloa, Archevêque de Panama et l’un des principaux partisans du Pacte, a insisté sur le fait que la signature de ce document élaboré par la Conférence épiscopale panaméenne, est un moyen pour créer un climat de confiance, de sécurité et de transparence électorale.
L’Archevêque a été très direct et décidé, invitant la population à ne pas accorder son soutien aux candidats étant plus intéressés à détruire ou salir l’adversaire qu’à présenter et soutenir des propositions sérieuses pour le bien commun. Il a également invité les media et les autorités civiles à s’engager afin de créer un climat électoral faisant prévaloir le respect de la dignité de la personne. A moins de 48 heures de l’échéance, le parti aux affaires n’a toujours pas signé le Pacte… (CE) (Agence Fides 05/03/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network