http://www.fides.org

Dépêches

2013-03-05

AFRIQUE/MADAGASCAR – Un mort dans le cadre d’une manifestation contre les meurtriers présumés de Sœur Marie Emmanuel

Antananarivo (Agence Fides) - Un mort et 8 ou 9 blessés dont 3 graves : tel est le bilan encore provisoire des affrontements qui ont eu lieu aujourd’hui, 5 mars, à Mandritsara, dans le nord-est de Madagascar selon ce qu’indique à l’Agence Fides le Père Luca Treglia, Directeur de Radio don Bosco d’Antananarivo. Les incidents ont eu lieu dans les environs de la prison dans laquelle se trouvent les trois meurtriers présumés de Sœur Marie Emmanuel Helesbeux, la religieuse française tuée le 1er mars dans la localité malgache (voir Fides 04/03/2013).
« Nous avons mis en onde, à midi heure de Madagascar, un reportage qui avait été réalisé 10 minutes auparavant par notre envoyé à Mandritsara et dans lequel il était possible d’entendre encore comme bruit de fonds des fusillades » déclare le Père Treglia.
Une foule de jeunes a cherché à faire irruption dans la prison afin de lyncher les trois hommes accusés de l’homicide de la religieuse qui était fort appréciée par la population locale. Les forces de l’ordre ont réagi en ouvrant le feu à balles réelles sur la foule. « Maintenant, la colère de la population s’est retournée vers les forces de l’ordre parce qu’elles ont ouvert le feu sur la foule, composée en majorité de jeunes ».
« En ce moment, il n’est pas possible de comprendre si les incidents ont été provoqués par quelqu’un, instrumentalisant la colère populaire suite à la mort violente de Sœur Helesbeux » conclut le prêtre. (L.M.) (Agence Fides 05/03/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network