http://www.fides.org

America

2013-02-21

AMERIQUE/HONDURAS - 520 femmes tuées en 2012

Tegucigalpa (Agence Fides) – « Sur la base d’un comptage fondé sur les nouvelles parues dans la presse, 417 femmes ont été tuées au cours de l’année 2012, un chiffre qui peut cependant être sous-estimé de 20%, ce qui signifie qu’environ 100 autres meurtres auraient été commis, portant ainsi le nombre des femmes assassinées à quelques 520 au cours de la période de référence ». C’est ce qu’indique la coordinatrice de l’Observatoire des Droits humains, Neesa Medina, dans le cadre de la présentation de la carte de la violence contre les femmes au Honduras en 2012.
Une note envoyée par l’hebdomadaire catholique Fides à notre Agence souligne que l’initiative vise à permettre l’élaboration et la définition de politiques et d’actions de prévention contre la violence de la part des institutions et de l’Eglise catholique.
Au cours de la présentation, Mme Medina a déclaré : « Un fait qui doit être relevé est que la moitié des nouvelles des media relatives à la violence à l’encontre des femmes concerne les meurtres alors que l’autre moitié intéresse la violence sexuelle ». Selon elle, la violence à l’encontre des femmes a dramatiquement augmenté chaque année : « si nous prenons en considération la période 2005-2012, les meurtres de femmes ont vu leur nombre augmenter de 300% ».
Selon la carte, les zones urbaines des villes de San Pedro Sula, Tegucigalpa et La Ceiba sont celles qui enregistrent la plus forte incidence de violence contre les femmes. La majeure partie des meurtres concerne des femmes d’âge compris entre 25 et 30 ans. (CE) (Agence Fides 21/02/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network