ASIE/SYRIE - Terreur parmi les chrétiens d’Alep après l’entrée de milices islamistes dans le quartier syriaque

mardi, 5 février 2013

Alep (Agence Fides) – La peur s’est emparée des chrétiens d’Alep résidant dans le quartier à majorité chrétienne syriaque, ainsi que l’indique un message envoyé à Fides par le pasteur Ibrahim Nussair, responsable spirituel de l’église évangélique d’Alep, lorsque, hier matin, des milices islamistes appartenant au groupe Jabhat Al Nusra ont pénétré dans la zone. « Nous nous sommes réveillés en sursaut en entendant les crise de « Allah-u-Akbar » et en regardant par la fenêtre, nous avons vu les guérilleros du bataillon Jabhat al Nusra dans nos rues. Ils dressaient des barricades dans les environs de nos églises et de nos écoles, mettant en danger la vie de la population civile ». Le pasteur a ajouté que, avec l’arrivée de forces de l’armée régulière, de lourds combats se sont engagés et les miliciens ont été chassés de la zone. Le pasteur indique que la présence de ces miliciens, même si seulement pour quelques heures, a contribué à répandre une vague de terreur parmi la population qui ne se sent plus en sûreté et pense à quitter la ville. Le responsable chrétien conclut : « Nous avons confiance en Dieu mais également en nos amis musulmans de Syrie afin qu’ils nous protègent des extrémistes. Nous sommes et resteront un peuple qui désire et travaille pour le dialogue et pour la paix ». Au début de novembre dernier, l’église évangélique historique d’Alep, sise dans le quartier de Jdeideh, au cœur de la vieille ville, avait été minée et faite explosée (voit Fides 10/11/2012). (PA) (Agence Fides 05/02/2013)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network