http://www.fides.org

Vaticano

2003-06-30

VATICAN - LE PAPE REMET LE PALLIUM A 40 ARCHEVEQUES EN LA SOLENNITE DES SAINTS APOTRES PIERRE ET PAUL, LES « AMIS DE DIEU », ET RENOUVELLE L’ENGAGEMENT A TRAVAILLER POUR LA PLEINE COMMUNION ENTRE TOUS LES DISCIPLES DU CHRIST

Rome (Agence Fides) – « Pierre et Paul sont les ‘amis de Dieu’ à un titre singulier, parce qu’ils ont bu le calice du Seigneur… Si nous pensons à la vocation et à l’histoire personnelle de deux Apôtres Pierre et Paul, nous notons combien la charge apostolique et missionnaire a été proportionnelle à la profondeur de leur conversion. Eprouvés par l’expérience amère de la misère humaine, ils ont été libérés par le Seigneur ». Le dimanche 29 juin en fin d’après-midi, le Pape Jean Paul II a célébré la Messe sur le parvis de Saint-Pierre. Durant la cérémonie, le Pape a béni puis remis les Palliums à 40 Archevêques Métropolitains provenant des différentes parties du monde. Deux autres Archevêques recevront le Pallium dans leur cathédrale métropolitaine.
« Très chers et vénérés Confrères Archevêques Métropolitains, venus pour recevoir le Pallium, les histoires personnelles de chacun sont différentes, mais vous êtes tous comptés au nombre de ses ‘amis’. Alors que je m’apprête à vous imposer cet insigne liturgique traditionnel, que vous porterez dans les cérémonies liturgiques en signe de communion avec le Siège Apostolique, je vous invite à le considérer toujours comme mémoire de l’amitié sublime du Christ, que nous avons l’honneur et la joie de partager. Au nom du Seigneur,faites-vous, à votre tour, ‘amis’ de tous ceux que Dieu vous a confiés. Vos Sièges épiscopaux se trouvent dans différentes parties de la terre : en imitant le Bon Pasteur, soyez vigilants et empressés pour chacune de vos communautés. Apportez leur aussi mon salut cordial, ainsi que la certitude que le Pape prie pour tous, et spécialement pour tous ceux qui sont soumis à de dures épreuves, et rencontrent de grandes difficultés ».
Comme d’habitude, à l’occasion de la Fête des Saints Apôtres Pierre et Paul, Patrons de la ville de Rome, il y avait une Délégation du Patriarcat Oecuménique de Constantinople, dirigée par Son Eminence Demetrios, Archevêque grec orthodoxe d’Amérique. Le Saint-Père s’est adressé à eux en ces termes dans l’homélie : « Soyez les bienvenus, chers et vénérés Frères ! Je vous salue au nom du Seigneur et je vous demande de transmettre mon salut de paix à mon bien-aimé Frère dans le Christ, le Patriarche Barthélemy. L’échange réciproque des délégations, pour la fête de Saint André à Constantinople, et pour la fête des saints Pierre et Paul à Rome, est devenue, avec les temps, un signe éloquent de notre effort tout tendu à atteindre la pleine unité. Le Seigneur, qui connaît nos faiblesses et nos hésitations, nous promet son aide pour surmonter les obstacles qui empêchent la concélébration de l’unique Eucharistie. Pour cela, vénérés Frères, vous accueillir et vous avoir tout près en cette solennelle rencontre liturgique, rend plus solide l’espérance, et donne une forme concrète à ce désir qui nous pousse vers la pleine communion ».
Le Pape Jean Paul II a rappelé ensuite le travail des Apôtres Pierre et Paul dans l’édification de l’unique Eglise du Christ, et a renouvelé son engagement à travailler pour l’unité : « En tant qu’Evêque de Rome et Successeur de Pierre, je renouvelle aujourd’hui, dans le cadre suggestif de cette fête, ma pleine disponibilité à mettre ma personne au service de la communion entre tous les disciples du Christ. Aidez-moi, chers frères et sœurs, par le soutien constant de votre prière. Invoquez pour moi l’intervention céleste de Marie, Mère de l’Eglise, et des saints Apôtres Pierre et Paul » (S.L.)(Agence Fides, 30 juin 2003, 45 lignes, 621 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network