http://www.fides.org

Africa

2013-01-30

AFRIQUE/MOZAMBIQUE - Plus de 50.000 personnes évacuées à cause des inondations

Maputo (Agence Fides) – Suite aux fortes pluies qui noient actuellement la zone sud du Mozambique, où, voici dix ans, moururent déjà des centaines de personnes, les autorités locales ont prévu l’évacuation de 50.000 personnes. Depuis le début de la saison des pluies, en octobre dernier, environ 50 personnes ont trouvé la mort et huit des principaux cours d’eau du pays ont dépassé leur niveau d’alerte. Le pays traverse actuellement l’une des pires inondations après celle de l’an 2000, qui frappa des millions d’habitants et causa la mort de 800 personnes environ. Les pluies continuent à s’abattre le long du bassin du Limpopo, dans la province méridionale de Gaza, où vivent les communautés les plus vulnérables. L’eau a gonflé également les cours d’eau des pays voisins et les autorités locales ont ouvert les écluses des deux digues afin de réduire le danger d’augmentation des niveaux.
Dans la zone côtière du Mozambique, confluent neuf bassins fluviaux internationaux qui la rendent particulièrement vulnérable aux inondations. Même si la pluie a cessé dans la majeure partie des zones, le risque d’inondations demeure élevé à cause des eaux qui continuent à arriver de l’arrière-pays. (AP) (Agence Fides 30/01/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network