http://www.fides.org

Africa

2012-12-13

AFRIQUE/KENYA - Requête des Evêques de quatre Etats d’Afrique orientale : « délimiter les frontières afin d’empêcher de nouvelles violences »

Nairobi (Agence Fides) – Les Evêques des Diocèses confinant du Soudan du Sud, du Kenya, d’Ouganda et d’Ethiopie ont lancé un appel en faveur de la délimitation des frontières afin d’empêcher les conflits et de parvenir à une coexistence pacifique entre les communautés limitrophes des quatre pays. Selon ce qu’indique le Sudan Catholic Radio Network, l’appel a été lancé au cours d’une Conférence interdiocésaine sur la paix et l’évangélisation transfrontalière, qui a eu lieu dans le Diocèse de Lodwa, au Kenya.
S.Exc. Mgr Dominic Kimengich, Evêque de Lodwa, a lancé l’appel à la communauté internationale afin qu’elle contribue à la démarcation des frontières, afin de prévenir les tensions et les affrontements entre les communautés de bergers limitrophes. En effet, les raids de bandes spécialisées dans le vol de bétail d’une frontière à l’autre, en particulier entre le Kenya et l’Ethiopie, ne sont pas rares et causent des morts et des blessés.
L’Evêque de Lodwa a exhorté les responsables de l’Eglise à œuvrer en faveur de la construction de la paix au travers de la réconciliation des populations qui sont confiées à leurs soins pastoraux.
L’Evêque de Torit, S.Exc. Mgr Johnson Akio Mutek, a suggéré d’impliquer les anciens des différents groupes de bergers afin de résoudre les problèmes des frontières et d’abaisser les tensions.
La rencontre des Evêques des quatre Etats est née du besoin de trouver une position commune à propos du problème du triangle d’Ilemi, un territoire de 14.000 Km2 disputé par le Soudan du Sud, le Kenya et l’Ethiopie. (L.M.) (Agence Fides 13/12/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network