http://www.fides.org

Africa

2012-12-04

AFRIQUE/SOMALIE - Augmentation de l’émigration illégale au Somaliland

Hargeisa (Agence Fides) – De très nombreux jeunes de la République (autoproclamée) du Somaliland continuent à émigrer illégalement surtout à cause du manque de travail. Ils passent par l’Ethiopie, le Soudan et la Libye pour prendre le chemin de l’Europe. Selon le Ministère des Jeunes et des Activités sportives, il n’existe pas de données précises mais les estimations portant sur les trois derniers mois de 2011 font état de l’émigration de 150 jeunes seulement contre 300 à 350 au cours des trois derniers mois de cette année. De janvier à novembre 2011, environ 150 jeunes du Somaliland ont été rapatriés après avoir été arrêtés par les autorités éthiopiennes le long de la frontière entre l’Ethiopie et le Soudan. Selon les fonctionnaires du bureau de l’immigration, au cours des 11 premiers mois de 2012, 200 jeunes ont été rapatriés dans la ville de Tog-Wajale, sise à la frontière entre l’Ethiopie et le Somaliland. Le fort taux de chômage est l’un des principaux facteurs de ce phénomène qui comporte de graves risques d’abus, d’endettement, d’expulsion et de rétention. Les jeunes disposant d’une instruction supérieure ont plus tendance à vouloir quitter le pays. En effet, si pendant leurs premières années d’études, ils sont contents et plein d’enthousiasme pour l’avenir, lorsqu’ils sont sur le point d’achever leur scolarité, ils perdent confiance parce qu’ils voient d’autres diplômés de l’enseignement supérieur au chômage et pensent donc à émigrer. (AP) (Agence Fides 04/12/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network