ASIE/CHINE - Aider les malades et combattre le SIDA, un engagement permanent pour le bureau de Jinde Charities

vendredi, 30 novembre 2012

Shi Jia Zhuang (Agence Fides) – Combattre le SIDA, aider les malades et les personnes séropositives constitue un engagement permanent pour le Bureau chargé de la prévention et de la lutte contre le SIDA de Jinde Charities, l’organisme caritatif catholique chinois du He Bei. Selon ce que l’Agence Fides apprend de Faith, en vue de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, qui aura lieu le 1er décembre, les religieuses du Bureau en question ont récemment porté des aides économiques destinées au chauffage à 40 familles comptant en leur sein des malades ou des séropositifs. Grâce à la contribution offerte par l’église du Bon Pasteur et par la Fondation San Paolo de Hong Kong, depuis 6 ans le Bureau de Jinde Charities a été en mesure d’offrir cette aide aux personnes qui souffrent à cause du SIDA. A la fin du mois d’octobre, a par ailleurs eu lieu le cours destiné aux femmes contaminées par le virus du SIDA, cours qui a permis de présenter les soins et les formes de prévention permettant d’éviter une nouvelle contamination. 20 malades et séropositives provenant de 17 villages ont suivi, pendant 10 jours, les leçons de médecins et d’experts. La religieuse du Bureau de Jinde Charities a invité à « ne jamais perdre la confiance et l’espérance, affrontant la maladie avec une attitude positive ».
Depuis des années désormais, l’Eglise catholique en Chine, sous la conduite du Bureau de prévention et de lutte contre le SIDA de Jinde Charities, se dédie par tous les moyens à combattre le SIDA sur le continent. Au cours de ces années, elle a créé un réseau d’activités avec des cours (destinés aux couples mariés, aux fiancés, aux jeunes étudiants, aux travailleurs immigrés…), des rencontres (avec des organismes similaires, des autorités, des malades, des opérateurs pastoraux, des bénévoles catholiques…), des manifestations publiques (dans les Paroisses, les Diocèses ou les communautés ecclésiales de base en collaboration avec les autorités locales). Elle assure aussi la coordination de l’action de soutien aux malades présents dans les cliniques spécialisées. De 2006 à fin 2010, 10.050 personnes ont participé à la formation offerte par le Bureau. Parmi elles, se trouvaient 500 malades et orphelins du SIDA. De 2007 à ce jour, le seul centre de Sha He du Bureau de Jinde Charities a offert de l’aide à 48 familles de 40 villages, soit 175 personnes et 52 orphelins du SIDA.
Le Bureau de Jinde Charities est né officiellement avec un siège propre en mars 2006 mais les religieuses et les bénévoles catholiques avaient déjà commencé leur œuvre depuis longtemps. De 2006 à 2007, ils ont intensifié leur action afin de faire face à la discrimination sociale qui frappe les malades du SIDA, offrant une expertise psychologique et médicale, des actions de formation et des informations sur la prévention. De 2007 à 2008, ils ont commencé également à aider les malades à se rendre autosuffisants tant au plan économique que moral. (NZ) (Agence Fides 30/11/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network