http://www.fides.org

Africa

2012-11-22

AFRIQUE/OUGANDA - 8.900 familles gravement touchées par les inondations

Kampala (Agence Fides) – Au cours de cette année, en Ouganda, se sont succédées des catastrophes et situations d’urgence telles que des conflits tribaux et frontaliers, des luttes pour le territoire, des déplacements de populations d’autres pays, des incendies de forêts, d’écoles, des chutes de grêle, des glissements de terrain, des épidémies de choléra, d’ébola et de virus de Marburg ainsi que le développement de foyers d’autres maladies. A toutes ces tragédies viennent s’ajouter 34.372 personnes soit 8.903 familles qui ont été frappées par les inondations ou par leurs conséquences directes en différentes parties du pays et ont urgemment besoin d’aide. Depuis janvier 2012, les nombreuses situations d’urgence ont touché 192.094 personnes sur l’ensemble du territoire, sachant que 74.227 d’entre elles ont reçu des aides de la part de la Croix Rouge Ougandaise (Uganda Red Cross Society). Les districts ayant subi les plus importantes destructions sont ceux de Soroti, Amuria, Katakwi, Nakapiripirit, Kween, Tororo, Kapchorwa, Lira, Ntoroko, Moroto, Nebbi, Kibale et Kotido. Otuke, qui se trouve dans le district de Lira, est le site le plus gravement frappé, les personnes en difficulté sur place étant 6.225. A compter du mois de mars, les inondations ont dévasté l’Ouganda dans un certain nombre de zones telles que celles d’Amuria, Katakwi, Nakapiripirit et Kween. Dans l’ensemble des districts dans lesquels la Croix Rouge ougandaise est intervenue, cette dernière a assisté 17.390 victimes au travers de la distribution de kits de matériels domestiques. Toutefois, les 20.000 kits d’urgence annuels fournis par la Croix Rouge ougandaise aux familles ne sont pas suffisants pour faire face aux besoins croissants d’aides du pays. (AP) (Agence Fides 22/11/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network