http://www.fides.org

Asia

2012-11-21

ASIE/BANGLADESH - La tragédie des pothoshinsho, les enfants des rues de Dhaka

Dhaka (Agence Fides) – Les enfants de la rue de Dhaka sont connus sous le nom de Pothoshishu. La rue est le lieu où ils gagnent leur vie. Au Bangladesh, ils sont près de 400.000 à être dans cette situation. Près de la moitié vit à Dhaka et la majeure partie d’entre eux sont des fillettes, souvent exposées à des abus et à l’exploitation. D’une étude publiée en mars 2012, il ressort que du total des fillettes vivant dans les rues, 37,5% vendent des fleurs pour vivre, 18,8% sont contraintes à se prostituer, 6,25% travaillent dans l’industrie de l’habillement, 6,25% deviennent indigentes, 12,5% commencent à travailler dans le commerce et 6,25% exercent le métier de vendeur ambulants. Près de 45% de ces fillettes ne reçoit aucune assistance sanitaire de la part des structures publiques ou des cliniques. En outre, 3 sur 10 n’ont jamais été inscrites à aucun type d’école. La majeure partie des femmes du pays sont victimes de violences, d’homicides, d’abus liés à la dote et victimes de vitrioleurs. Pour les fillettes des rues qui passent leur enfance sous le ciel de Dhaka, il s’agit là de risques quotidiens. (AP) (Agence Fides 21/11/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network