http://www.fides.org

Africa

2012-11-21

AFRIQUE/ETIOPIE - Nouveau centre médical maternel et infantile à Soddo

Soddo (Agence Fides) – Exposée à des famines et à des épidémies récurrentes, la population éthiopienne vit dans sa propre chair la terrible contradiction d’une croissance démographique parmi les plus importantes de tout le continent africain et d’une mortalité, en particulier infantile, parmi les plus dramatiques, favorisée par le manque absolu de perspectives alimentaires certaines et de structures sanitaires adaptées.
La zone du Wolayta se trouve dans le sud de l’Ethiopie. Elle compte une population de plus d’un million et demi d’habitants constituée à 50,3% par des femmes. 83% des résidents sont des paysans. L’ensemble de la zone est desservie par un seul hôpital public privé d’eau courante, sis à Soddo, chef-lieu de la région, construit voici plus de quarante ans en arrière, lorsque le nombre des habitants était inférieur à ce qu’il est aujourd’hui.
L’hôpital fournit des soins aux femmes et aux enfants avec un bloc opératoire fonctionnant et un autre qui ne l’est que partiellement. Le bloc est partagé avec le service de chirurgie et une mère peut devoir attendre qu’il se libère dans le cas où elle devrait être soumise à une césarienne. La structure dispose d’une seule salle d’accouchement, ce qui oblige les femmes se trouvant dans les douleurs à demeurer dans la salle d’accouchement. L’hôpital ne dispose que de 11 chambres, dotées chacune d’un lit, destinées tant au service maternité qu’à celui de gynécologie et il n’existe aucun service dédié aux enfants, ce qui oblige à les traiter avec les adultes. Pour faire face à cette situation d’urgence, le Centre d’aides pour l’Ethiopie, association sans but lucratif ayant pour objectif de promouvoir des initiatives dans les domaines de l’éducation, de l’instruction, de l’assistance sociale et sanitaire au profit des populations d’Ethiopie et d’Erythrée, entend faire fonctionner les services de l’actuel hôpital en construisant un nouveau centre médical entièrement destiné aux soins maternels et infantiles. Le nouveau centre s’étendra sur deux étages pour un total de 1.700 m2 avec une centaine de lits, dont une partie réservée au service de pédiatrie, et sera doté de salles de radiographie et d’une scanographie qui desservira l’ensemble du sud de l’Ethiopie. Actuellement, les travaux de construction sont achevés et les installations intérieures sont en voie d’achèvement. (AP) (Agence Fides 21/11/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network