http://www.fides.org

Africa

2012-11-20

AFRIQUE/KENYA - Préoccupation de l’Evêque de Garissa : « les Shabaabs étendent leur guerre au Kenya »

Nairobi (Agence Fides) – « Garissa est complètement bloquée alors que les affrontements se poursuivent. Toute la population s’est réfugiée dans les maisons et personne ne peut sortir pour acheter les biens nécessaires. Personne ne peut entrer ou sortir de la ville » déclare à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Paul Darmanin, Evêque de Garissa, dans l’est du Kenya, à la frontière avec la Somalie. « Les affrontements – explique l’Evêque – ont éclaté hier lorsqu’un groupe armé a tué trois militaires qui parcouraient les rues de la ville ». Selon la presse kenyane, les trois militaires faisaient partie du contingent de l’armée kenyane opérant en Somalie.
« L’armée a immédiatement encerclé une vaste zone de la ville à la recherche des coupables. Il s’en est suivi une bataille qui dure encore, au cours de laquelle ont été incendiés le marché et différents magasins » poursuit Mgr Darmanin. « Les Shabaabs somaliens avaient promis de porter la guerre au Kenya et semblent tenter de le faire » déclare Mgr Darmanin. A Nairobi, dans le quartier habité en majorité par des somaliens, la tension demeure élevée suite aux affrontements ayant éclaté après l’attentat contre l’autobus qui a fait au moins 9 victimes selon le dernier bilan (voir Fides 19/11/2012). Mgr Darmanin souligne que « ce sont les somaliens de nationalité kenyane, considérés par les autres kenyans comme des partisans des Shabaabs », qui font les frais de ces tensions.
« La situation est très compliquée et je demande la prière de tous » conclut Mgr Darmanin. (L.M.) (Agence Fides 20/11/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel