http://www.fides.org

Africa

2012-11-13

AFRIQUE/MOZAMBIQUE - Plus de 130.000 familles au centre d’une grave famine dans la province de Tete

Maputo (Agence Fides) – Plus de 130.000 familles vivent actuellement une situation de grave famine dans la province nord-est mozambicaine de Tête. Radio Mozambique indique que la situation est particulièrement grave dans le district de Cahora Bassa, où la population est contrainte de se nourrir de fruits des bois et de racines. Tête est riche en maïs mais la dernière campagne n’a rien produit au sein du district. Les autorités de la province ont exhorté les résidents à vendre leur bétail de manière à pouvoir acquérir de la nourriture pour survivre. La famine a été causée par la forte sécheresse qui s’est abattue sur le pays. Les districts de Magoe, Mutarara, Zumbo et Moatize subissent ce même phénomène depuis le début de l’année. L’insécurité alimentaire a légèrement diminué cette année même si différentes zones se trouvent encore en danger dans les provinces de Gaza, Maputo et Ingambane au sud du pays, dans la province centrale de Sofala et dans la province de Nampula (nord). Voici environ deux mois, le gouvernement a lancé une campagne agricole en vue d’une plus importante production de denrées alimentaires visant à pourvoir aux besoins des nécessiteux. En outre, pour atteindre l’objectif fixé, des milliers de tonnes de semences seront distribuées aux agriculteurs. Plus de 1.000 experts du secteur sont engagés afin d’aider les agriculteurs à produire davantage de produits alimentaires au sein de l’ancienne colonie portugaise. (AP) (Agence Fides 13/11/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network