VATICAN - Le Préfet du Dicastère missionnaire clôture les célébrations du Centenaire de l’Evangélisation d’Owerri

samedi, 10 novembre 2012

Owerri (Agence Fides) – « Cent années d’évangélisation d’Owerri signifient que cette Eglise au Nigeria peut être considérée comme vénérable, même si, au regard d’autres Eglises séculaires, elle est considérée comme jeune. Vénérable parce qu’ayant reçu la Bonne Nouvelle, l’Evangile, la population d’ici a cru immédiatement à la Parole qui leur a été proclamée. Jeune parce qu’il s’agit d’une Eglise qui a toutes les caractéristiques de la jeunesse : l’enthousiasme, la beauté, le dynamisme, la générosité et la loyauté ». C’est ainsi que s’est exprimé S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, dans son salut conclusif des célébrations pour le Centenaire de la Province ecclésiastique d’Owerri au Nigeria (voir Fides 05/11/2012) au terme de la Messe qu’il a présidé ce matin, 10 novembre.
Ces célébrations nous ont donné l’occasion « de rendre grâce au Dieu Très-haut pour le don de la foi qui a été annoncée voici 100 ans et accueillie avec enthousiasme par les gens – a déclaré le Cardinal dans son message final au terme de la Messe. Une foi qu’ils ont continué à transmettre de génération en génération. Une foi qui n’est pas seulement faite d’enseignements, de sages dictons, d’un code de moralité ou d’une tradition. Une foi qui est véritablement une rencontre et un rapport avec Jésus Christ… Une foi qui vous a été remise et qu’il vous est demandé non seulement de proclamer mais surtout de vivre comme je suis sûr que vous tentez de le faire au mieux ».
Le Préfet du Dicastère missionnaire a ensuite invité à s’adresser à Marie, « notre Mère et Mère de l’Eglise », qui est le « modèle de notre discépolat dans la foi » afin qu’elle nous aide à être évangélisateurs au sein de notre famille, dans notre communauté, parmi ceux qui professent un autre credo et il a conclu : « Comme la Sainte Mère Marie, engageons-nous en tant que communauté chrétienne, à évangéliser en nous souvenant que l’évangélisation est une expression de l’amour universel. Témoigner aux autres la vie nouvelle dans le Christ et proclamer le message d’espérance du Christ, est un signe d’amour ». (SL) (Agence Fides 10/11/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network