AFRIQUE/NIGERIA - Inondations : selon un missionnaire, « nous sommes privés de tout mais nous resterons parmi les gens en difficulté jusqu’au bout »

vendredi, 9 novembre 2012

Abuja (Agence Fides) – « Nous n’avons pas d’eau potable, 160 personnes sont déjà mortes à cause des pluies. Les eaux ont submergé tous les villages de la zone » écrit à l’Agence Fides le Frère Damian Krzystof, missionnaire polonais oeuvrant dans le Vicariat apostolique de Bomadi, dans l’Etat du Delta, dans le sud du Nigeria, l’une des zones les plus touchées par les récentes inondations qui ont intéressé différents pays d’Afrique occidentale.
« Personne ne nous aide. En tant que missionnaires, nous demeurerons dans tous les cas avec les populations en difficulté jusqu’au bout » affirme le Frère Krzystof. « Nous avons ouvert deux centres afin d’accueillir les évacués mais au moins 100.000 personnes ont besoin d’une aide d’urgence dans nos villages » conclut le missionnaire.
Selon la National Emergency Management Agency (NEMA), les inondations qui intéressent l’ensemble du Nigeria ont causé la mort de 363 personnes et fait plus de 2 millions d’évacués. Les données recueillies par la NEMA se réfèrent à la période allant du 1er juillet au 31 octobre. Au total, 7,7 millions de personnes ont subi des dommages à cause de ces pluies torrentielles. Le gouvernement fédéral a promis 110 millions de dollars afin de faire face aux dommages causés par les inondations qualifiées de « sans précédents ». (L.M.) (Agence Fides 09/11/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network