http://www.fides.org

Asia

2012-11-03

ASIE/MYANMAR - Milliers d’évacués dans l’Etat Kachin dans l’attente d’aides humanitaires

Yangon (Agence Fides) – Les évacués de l’Etat du Kachin, dans le nord du Myanmar sont plus de 75.000 après la trêve conclue entre le gouvernement et le groupe armé Kachin Independence Army (KIA), qui, au cours des 60 derniers jours, a lutté pour parvenir à une plus grande autonomie. Environ 54% des évacués se trouvent dans les zones contrôlées par la KIA dont l’accès demeure limité et où des aides humanitaires sont urgemment nécessaires, en particulier au profit des sans-abri. Quelques 33.300 autres évacués se trouvent dans plus de 100 camps répartis dans les zones sous contrôle gouvernemental. Le reste des évacués est accueilli dans des familles. La situation de 8 à 10.000 évacués vivant dans la ville de Hpakan Tnow ou dans ses environs est particulièrement préoccupante en ce qu’ils sont maintenant bloqués par les affrontements en cours, affrontements qui ont déjà causé plusieurs victimes parmi les civils. Dans l’Etat Kachin, serait nécessaire le libre accès à toutes les zones touchées afin de garantir de l’aide à tous les évacués. L’assistance sanitaire est l’une des principales préoccupations. Alors que certains partenaires locaux parviennent dans un certain nombre de localités, l’insécurité et les problèmes logistiques entravent les interventions. Les convois d’aide des Nations unies sont depuis mi-juillet dans l’attente du permis nécessaire afin de se rendre dans les camps d’évacués et continuent à demander à Yangon de pouvoir également aller dans les zones difficilement atteignables contrôlées par la KIA. Entre temps, de fortes pluies ont endommagé les routes et les ponts dans les régions montagneuses, gênant encore davantage l’accès aux localités les plus reculées. (AP) (Agence Fides 03/11/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network