http://www.fides.org

America

2012-10-09

AMERIQUE/HAITI - Signaux de reprise alors que la population se trouve encore dans une situation d’urgence - les écoles rouvrent leurs portes

Port-au-Prince (Agence Fides) – Près de trois ans sont passés depuis le violent séisme qui a détruit 90% des écoles et 60% des hôpitaux à Haïti, causant la mort de milliers de personnes, laissant derrière lui plus de 350.000 blessés et plus d’un million d’orphelins. La moitié de la population de l’île vit avec moins d’un dollar par jour, 500.000 personnes sont privées d’un toit, 90% des enfants souffrent de pathologies provoquées par l’eau polluée, l’épidémie de choléra ne parait pas vouloir s’arrêter et la crise économique internationale a rattrapé le pays déjà durement éprouvé. Toutefois, la population n’a jamais baissé les bras et continue à lutter pour une vie meilleure. Récemment, plus de 3 millions d’enfants ont repris le chemin de l’école, dont plus de 20.000 dans les instituts salésiens présents dans l’île sachant que 10.000 de ces écoliers reçoivent également un repas par jour auprès de l’œuvre des petites écoles du Père Bohnen. Dans une note de l’ANS parvenue à l’Agence Fides, on peut lire que les missionnaires salésiens sont présents à Haïti depuis plus de 75 ans, travaillant avec les enfants les plus vulnérables, les femmes, les malades. Selon les données de la Banque mondiale, différentes interventions semblent témoigner de la volonté de renaissance du pays. Par exemple, le déblaiement de 11 millions de mètres cubes de déchets, qui a rendu de nouveau possible la circulation dans les rues ; le fait qu’un million de personne ait quitté les camps destinés aux évacués ou encore que 600.000 autres auront prochainement accès à l’électricité. En outre, la Procure des Missions salésiennes de Madrid a lancé un appel à la solidarité, assurant la promotion de la campagne « 75 ans à Haïti », qui invite la communauté internationale à continuer à travailler et à soutenir les missionnaires afin que l’île ne soit pas oubliée. (AP) (Agence Fides 09/10/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network