http://www.fides.org

America

2012-10-03

AMERIQUE/HONDURAS - Rapatriement forcé pour 200 enfants honduriens chaque semaine

El Corinto (Agence Fides) – De deux villes de frontière du Honduras, Aguas Calientes et El Corinto, dans lesquelles rentrent chaque semaine environ 200 mineurs, nous parvient le témoignage de Sœur Lidia Mara Silva de Souza, Coordinatrice nationale de la Pastorale de la Mobilité humaine du Honduras. La religieuse fait remarquer qu’environ 10% des migrants qui entreprennent le dangereux voyage en direction des Etats-Unis sont des enfants honduriens. De ce total, au moins quatre sur dix sont rapatriés chaque jour par le Mexique.
Dans la note, envoyée par l’hebdomadaire catholique Fides à notre Agence, Sœur Lidia affirme que, « dans le cas des mineurs migrants, ceux-ci ne veulent pas être rapatriés parce que les principales raisons qui poussent un enfant à émigrer aux Etats-Unis sont le regroupement familial et la vie de violence qu’il est contraint à subir dans sa propre famille sous la forme de mauvais traitements physiques, psychologiques et sous celle de l’exploitation sexuelle et par le travail ».
La religieuse, qui reçoit le soutien de différentes maisons des migrants et d’ONG, a également dénoncé le fait que les consulats du Honduras au Mexique et au Guatemala n’offrent aucune aide à cette terrible situation alors que le nombre des enfants qui quittent le pays augmente et que le silence des parents n’aide pas malheureusement à quantifier le nombre réel des enfants qui se trouvent entre le Honduras, le Guatemala et le Mexique. (CE) (Agence Fides 03/10/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network