ASIE/TAIWAN -Mise en valeur des « ressources culturelles des populations indigènes » dans le cadre du concours pour l’hymne de l’Année de la Foi

vendredi, 21 septembre 2012

Tai Pei (Agence Fides) – L’organisation de quatre séminaires d’étude, la publication de dépliants, un concours pour l’Hymne de l’Année de la Foi qui sera composé par les populations indigènes de l’île : telles sont quelques-unes des initiatives lancées par l’Eglise à Taiwan en vue de l’Année de la Foi qui s’ouvrira le 11 octobre 2012. Les Evêques de Taiwan ont voulu souligner en outre que le chemin vers l’Année de la Foi est dans le sillage du 50ème Congrès eucharistique international et se trouve donc marqué par une intense dévotion eucharistique.
Selon les informations recueillies par l’Agence Fides, la Conférence épiscopale régionale de Taiwan a confié à la Commission épiscopale pour la Liturgie l’organisation des quatre séminaires de « partage du Message de l’Année de la Foi », qui porteront sur les thèmes suivants : « le Motu Proprio du Pape Benoît XVI Porta Fidei (séminaire qui se tiendra le 26 septembre avec le Père Chen Ke, Secrétaire de la Conférence épiscopale régionale), « Le Christ nous rassemble pour L’écouter et nous nourrir de la Parole de Dieu afin que nous devenions une communauté d’action de grâce » (le 23 octobre), « Le Christ nous réunit pour nous nourrir du Pain de Vie et nous renforce afin que nous accomplissions notre mission » (le 28 novembre), « L’Adoration et sa préparation » (le 26 décembre). La Commission a également publié un dépliant destiné aux Paroisses portant la liturgie d’ouverture de l’Année de la Foi.
Les populations indigènes étant nombreuses sur l’île, l’Eglise à Taiwan, par l’intermédiaire de la Commission pour la Liturgie, a également lancé, pour encourager leur participation à l’Année de la Foi, un concours portant sur l’Hymne de l’Année de la Foi. Celui-ci devra trouver place parmi les chants indigènes. Du 6 octobre au 3 novembre auront lieu dans les Diocèses de Tai Pei, Tai Chung, Kao Hsiung et Hua Lien quatre concours afin de choisir le meilleur hymne « utilisant les ressources culturelles du peuple indigène afin de composer un hymne de gloire à Dieu propre à l’île » selon le communiqué de la Commission. (NZ) (Agence Fides 21/09/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network