AMERIQUE/COLOMBIE - Appel des Evêques au gouvernement et à la guérilla : « le conflit doit cesser »

mardi, 10 juillet 2012

Bogotá (Agence Fides) – Le Président de la Conférence épiscopale colombienne, S.Exc. Mgr Ruben Salazar Gomez, a adressé un appel urgent au gouvernement et aux guérilleros afin qu’ils ouvrent des négociations de paix, selon les nouvelles parvenues à l’Agence Fides. « Le conflit armé doit cesser » a déclaré hier Mgr Ruben Salazar Gomez, Archevêque de Bogotá, lors de l’ouverture de la 93ème Assemblée plénière de la Conférence épiscopale au cours de laquelle les Evêques analyseront dans le détail la situation sociale, économique et environnementale liée à l’activité minière légale et illégale.
Après l’ouverture de l’Assemblée, Mgr Salazar Gomez a parlé avec les journalistes de la question du conflit colombien, soulignant que l’Eglise est favorable aux projets approuvés par le Congrès : la loi sur les terres et celle relative au dédommagement des victimes du terrorisme ainsi qu’au projet de loi portant sur de nouvelles normes législatives concernant le processus de paix. Il a cependant signalé que la sécurité n’a pas augmenté en Colombie parce qu’à son avis, la stratégie de la guérilla a changé : sont ainsi mises en œuvre des attaques terroristes difficiles à contrôler qui provoquent un grand sentiment de peur parmi la population.
La 93ème Assemblée plénière de la Conférence épiscopale colombienne se déroule du 9 au 13 juillet. L’analyse du secteur minier et de la nouvelle norme en matière de pastorale seront les deux thèmes centraux de la réunion. (CE) (Agence Fides 10/07/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network