AMERIQUE/PANAMA - L’Eglise veut jouer un rôle de pont pour l’unité entre tous les acteurs politiques pour le bien du pays

jeudi, 28 juin 2012

Panama (Agence Fides) – Le Président Ricardo Martinelli et l’Archevêque métropolitain de Panama, S.Exc. Mgr José Domingo Ulloa, se sont rencontrés dans l’après-midi du 26 juin au Palais de Laz Grazas, selon une note envoyée à l’Agence Fides. A la rencontre, qui s’est tenue dans le bureau du Président, ont également pris part l’Evêque auxiliaire, S.Exc. Mgr Pablo Varela, le Père Miguel Angel Keller, Vicaire pastoral, le Ministre de l’Instruction publique, Lucy Molinar, et le Secrétaire des communications d’Etat, Luis Eduardo Camacho.
Au cours de la rencontre, Mgr Domingo Ulloa a fait part au Président Martinelli des colloques qu’il a eu avec différents secteurs de la société visant à construire des ponts de dialogue afin de préserver un climat de paix et de tranquillité dont le pays a un besoin extrême. L’Eglise, par cette approche, entend chercher à créer des contacts utiles en vue d’un dialogue entre le gouvernement et les groupes d’opposition pour le bien du pays.
Le Président a réaffirmé son engagement constant à respecter la Constitution et les lois de l’Etat et à promouvoir un climat de dialogue cordial, de manière à faire toujours prévaloir les intérêts de l’ensemble des panaméens.
Avant le rendez-vous susmentionné, l’Archevêque avait rencontré les responsables du Front pour la Démocratie et d’autres membres de l’opposition, des syndicats et des groupes environnementalistes, réaffirmant la position de l’Eglise : « devenir un pont pour l’unité entre tous les acteurs de la vie politique en faveur du bien commun du pays ». (CE) (Agence Fides 28/06/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network