http://www.fides.org

Asia

2012-06-22

ASIE/LAOS - Deux militaires congédiés parce que devenus chrétiens

Savannakhet (Agence Fides) – A la fin du mois de mai 2012, Khamsorn et Tonglai, deux membres des forces de sécurité affectés au village d’Alownai, dans le district de Phin, en province de Savannakhet se sont convertis au christianisme. Peu après, leurs familles les ont suivis. Ce choix n’a pas été du goût du chef du village qui a signalé leur conversion au chef de la police du sub-district de Chudsume. Ce dernier a réaffirmé leur droit de le faire en ce que tous les ressortissants laotiens bénéficient de la liberté de culte. Mécontent, le chef du village a fait remonter l’affaire au commandement militaire du district de Phin, responsable des forces de sécurité au sein du district.
Le 14 juin 2012, le commandement en question a décidé de rayer définitivement des cadres de l’activité au sein des forces de sécurité Khamsorn et Tonglai, leur retirant leurs uniformes et leurs armes de service. Le congédiement a été la conséquence de leur décision d’embrasser la foi chrétienne.
« Khamsorn et Tonglai ont servi fidèlement la nation et les résidents de leur village. Ils sont désormais punis et déshonorés à cause de leur foi chrétienne » commente l’ONG Rights Watch for Lao Religious Freedom (HRWLRF) dans une note envoyée à Fides. L’ONG en question invite le gouvernement laotien à respecter les droits et la liberté religieuse de ses ressortissants, garantis par la Constitution du Laos, et demande la réintégration de Khamsorn et Tonglai dans le service actif des forces de sécurité. (PA) (Agence Fides 22/06/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network