http://www.fides.org

America

2012-06-19

AMERIQUE/SALVADOR - « En 100 jours de trêve, plus de 800 vies humaines sauvées » : les résultats de l’accord entre bandes criminelles sur initiative de l’Eglise

San Salvador (Agence Fides) – Le pacte entre les bandes criminelles Mara Salvatrucha (MS-13) et Mara 18 (M18) a réduit le nombre quotidien d’homicides de 14 à 5 selon les données fournies par le Vicaire général aux Armées, Mgr Fabio Colindres, qui a été le premier à proposer la trêve en compagnie de l’ancien chef de la guérilla, Raul Mijango (voir Fides 28/03/2012).
Afin de fêter les résultats de cet accord, Mgr Colindres a présidé une cérémonie religieuse à la prison de Quezaltepeque, à 25 Km environ au nord-ouest de la capitale. « Les résultats sont évidents : plus de 800 vies ont été sauvées et nous sommes heureux que ce processus de paix progresse lentement » a déclaré Mgr Colindres dans une note envoyée à l’Agence Fides. « Je suis seulement passé pour vous saluer et vous dire que la trêve vaut la peine » a indiqué Mgr Colindres aux membres des bandes détenus, dont certains étaient accompagnés de leurs épouses et de leurs jeunes enfants.
« Cette journée est particulière : le 16 juin marquait en effet le 100ème jour depuis le début de la trêve, un processus qui a donné d’excellents résultats et qui a été très utile au pays parce que plus de 800 vies ont été sauvées » a affirmé pour sa part l’ancien chef de la guérilla Raul Mijango. Aujourd’hui, ce sera le tour des prisons de Ciudad Barrios (est du pays) et d’Izalco (dans l’ouest) de célébrer les 100 jours de trêve pour la paix. Selon les données recueillies par l’Agence Fides, dans les prisons du Salvador sont détenus environ 10.000 membres d’organisations criminelles alors que 50.000 sont encore en liberté. (CE) (Agence Fides 19/06/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network