EUROPE/ESPAGNE - Pour la première fois, 2,2 millions d’enfants constituent la strate sociale la plus pauvre du pays

mardi, 22 mai 2012

Madrid (Agence Fides) – Près de 2,2 millions d’enfants vivent en dessous du seuil de pauvreté en Espagne. Ce nombre a augmenté de 205.000 unités en deux ans. C’est ce qui ressort du Rapport sur l’enfance en Espagne 2012-2013 présenté par l’UNICEF Espagne, qui lance l’alarme sur le fait que, pour la première fois, les mineurs constituent le groupe le plus pauvre du pays et le plus fortement touché par la grave crise économique. La pauvreté des mineurs a dépassé 26% soit plus de cinq fois la moyenne nationale 2011, une proportion jamais rencontrée en ce qui concerne cette tranche d’âge. Parmi les données, est particulièrement évidente l’augmentation du nombre des adultes au chômage au sein de familles ayant des enfants - +120% environ entre 2007 et 2010 soit deux fois supérieure à celle concernant l’ensemble des familles. La pauvreté chronique a, quant à elle, augmenté de 53% en trois ans. Enfin, en 2010, 13,7% des enfants vivaient dans des familles présentant un fort taux de pauvreté. (AP) (Agence Fides 22/05/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network