EUROPE/POLOGNE - Exposition dédiée au Cardinal Kozlowiecki, missionnaire en Zambie pendant un demi siècle, accueillie au Parlement polonais

jeudi, 12 avril 2012

Varsovie (Agence Fides) – « A la recherche de la réconciliation – avec les mains ouvertes » : tel est le titre de l’exposition dédiée à la figure du Cardinal Adam Kozlowiecki (1911 – 2007), qui fut missionnaire en Afrique pendant un demi siècle et qui a été inaugurée le 11 avril dans les locaux du Parlement polonais. Selon les informations envoyées à l’Agence Fides, l’exposition est installée dans la salle principale du Parlement, à Varsovie et sera ouverte jusqu’au 13 avril. Organisée par le Groupe parlementaire pour l’Afrique et par la Fondation du Cardinal Kozlowiecki « Cœur sans frontières », l’exposition sera également accueillie par le Parlement européen et par le Parlement de Zambie.
Le Cardinal Adam Kozlowiecki, S.J., était né le 1er avril 1911 à Huta Komorowska près Kolbuszowa (actuellement partie intégrante du Diocèse de Sandomierz). Après la fin de ses études secondaires, il entra dans la Compagnie de Jésus. Il étudia à Cracovie (1931-1933) et à Lublin (1934-1938) où il fut ordonné prêtre le 24 juin 1937. Au cours du second semestre de 1938, il se rendit à Lvov pour la « troisième probation », dernière étape de la formation du jeune jésuite. Au début de la Seconde Guerre Mondiale, le 10 novembre 1939, il fut arrêté par la Gestapo avec 24 de ses confrères alors qu’il se trouvait au collège des Jésuites de Cracovie. Il fut emprisonné à Cracovie et à Wisnicz puis interné dans les camps de concentration d’Auschwitz et de Dachau jusqu’au 29 avril 1945.
Il se rendit en mission dans ce qui était alors la Rhodésie du Nord (actuelle Zambie), le 14 avril 1946 et donna immédiatement l’élan à une florissante activité, surtout dans le domaine de l’éducation, dans la région de Kasisi. Pendant deux ans, il fut également supérieur de la maison religieuse. Lorsqu’en 1950, le Saint-Siège éleva la Préfecture de Lusaka au rang de Vicariat apostolique, le Père Adam Kozlowiecki en fut nommé premier Administrateur apostolique. Il s’acquitta de sa mission avec zèle, visitant les Paroisses et les maisons de la mission dans les petits villages et dans la forêt, nouant des rapports personnels avec les missionnaires. La croissance de l’Eglise en ces territoires de mission fut la motivation qui porta Pie XII a le nommer Evêque et Vicaire apostolique le 4 juin 1955 puis Archevêque de Lusaka du 25 avril 1959 au 29 mai 1969. Créé Cardinal par le Bienheureux Jean Paul II lors du Consistoire de 1988, Adam Kozlowiecki a été missionnaire pendant plus de 50 ans en Afrique, où il est mort le 28 septembre 2007, à Lusaka. (MF/SL) (Agence Fides 12/04/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network