http://www.fides.org

Vaticano

2003-06-26

VATICAN - A L’AUDIENCE GENERALE LE PAPE RAPPELLE PAUL VI : « APOTRE FORT ET DOUX, IL A AIME L’EGLISE ET A TRAVAILLE POUR SON UNITE ET POUR INTENSIFIER SON ACTION MISSIONNAIRE » ; LE PAPE RAPPELLE AUSSI SON VOYAGE A BANJA LUKA

Rome (Agence Fides) – Dans son discours lors de l’audience générale du mercredi 25 juin, le Pape Jean Paul II a commenté le 40° anniversaire de l’élection du Cardinal Giovanni Battista Montini comme Pape, dont le ministère fut marqué surtout par le Concile Vatican II et par une grande ouverture aux exigences de l’époque moderne. « J’ai eu, moi aussi la grâce de prendre part aux travaux conciliaires et de vivre la période de l’après Concile. J’au pu personnellement apprécier le travail que Paul VI ne cessait de réaliser pour la nécessaire ‘mise à jour’ de l’Eglise face aux exigences de la nouvelle évangélisation. En lui succédant sur la Chaire de Pierre, j’ai eu soin de poursuivre l’action pastorale qu’il avait commencée, en m’inspirant à lui comme à un Père et à un Maître. Apôtre fort et doux, Paul VI a aimé l’Eglise et a travaillé pour son unité et pour intensifier son action missionnaire. Dans cette optique, on comprend pleinement l’initiative novatrice des Voyages apostoliques, qui fait partie intégrante, aujourd’hui, du ministère du Successeur de Pierre ».
Le Saint-Père a rappelé ensuite les efforts de Paul VI pour ouvrir la communauté ecclésiale au monde « sans toutefois céder à l’esprit du monde » et à la mentalité moderne, « en soutenant avec une force évangélique les difficultés et les incompréhensions et, dans certains cas, même l’hostilité ». Le Pape a invité enfin les fidèles à rendre grâces à Dieu « pour le don de ce Pontife, guide assuré et sage de l’Eglise ».
En saluant les pèlerins dans les différentes langues, le Saint-Père a rappelé ensuite sa récente visite à Banja Luka en ces termes : « Dimanche dernier, la Providence divine m’a permis de faire un nouveau voyage apostolique en Bosnie et Herzégovine, dans la ville de Banja Luka, six ans après ma visite à Sarajévo. Un voyage bref, mais intense et chargé d’espérance pour ce Pays très éprouvé par les récents conflits… J’ai noté chez tous la volonté de dépasser les douloureuses expériences du passé pour construire, dans la vérité et dans le pardon réciproque, une société digne de l’homme et acceptée par Dieu. Le sommet du voyage a été la Liturgie Eucharistique solennelle avec la Béatification de Ivan Merz que j’ai proposé comme exemple aux catholiques, et spécialement aux jeunes, de cette Terre. Par son intercession, prions le Seigneur pour que ce Voyage apostolique porte les fruits espérés pour l’Eglise et pour la population tout entière de Bosnie et Herzégovine. Je demande à Dieu que, soutenus aussi par la communauté internationale, ces peuples soient en mesure de résoudre les problèmes complexes toujours ouverts, et puissent réaliser la légitime aspiration de vivre dans la paix, et de faire partie de l’Europe unie ». (S.L.)(Agence Fides, 26 juin 2003, 39 lignes, 513 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network