http://www.fides.org

Africa

2012-01-21

AFRIQUE/MALAWI - L’Eglise catholique condamne les récentes agressions contre les femmes par déchirure des vêtements

Lilongwe (Agence Fides) – « Les récentes agressions perpétrées contre les femmes au travers de la déchirure violente des vêtements qui ont eu lieu à Lilongwe et à Mzuzu constituent des actes indécents et inacceptables » affirme un communiqué envoyé à l’Agence Fides par le « Gender and Civic Education Desk » de la Commission Justice et Paix de la Conférence épiscopale du Malawi.
Plusieurs femmes et jeunes filles qui portaient des pantalons et des jupes courtes ont été agressées et leurs vêtements déchirés par des groupes de marchands le 17 janvier à Mzuzu et le 18 à Lilongwe. La police a arrêté un certain nombre de personnes en relation avec ces agressions. « Nous devons dire « non » aux abus dont les femmes sont victimes » a déclaré la vice-présidente Joyce Banda, qui a exprimé sa solidarité avec une manifestation de femmes qui protestait contre ces épisodes.
« Il n’y a aucune raison qui permette à qui que ce soit de traiter les femmes de cette manière inhumaine » affirme le communiqué. « Il est très désolant de constater que des marchands, qui dépendent en grande partie des femmes, en ce qu’elles représentent la majorité de leur clientèle, aient décidé de reverser leur animosité et leur rage sur leurs propres clientes ».
Le document se conclut en demandant au gouvernement et à la police de garantir la sécurité des femmes, aux autorités municipales d’augmenter les contrôles dans les espaces commerciaux et aux associations des commerçants d’assumer la responsabilité des « actes honteux » de certains de leurs membres. (L.M.) (Agence Fides 21/01/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network