http://www.fides.org

Asia

2012-01-05

ASIE/COREE DU NORD - Appel de la Caritas Corée : « Les tensions politiques ne doivent pas bloquer les aides humanitaires en direction du Nord destinées à des millions d’affamés »

Séoul (Agence Fides) – « Nous espérons que les tensions politiques ne bloqueront pas les aides humanitaires en direction du Nord destinées à des millions d’affamés » déclare à l’Agence Fides le Père Gerard Hammond, Missionnaire de MaryKnoll et Directeur des Programmes pour la Corée du Nord de la Caritas Corée. Le missionnaire, qui a visité la Corée du Nord une trentaine de fois depuis les années 90, note que « à cette saison, la crise se fait plus aigue et les aides sont urgentes ». La Caritas a attiré l’attention du monde sur le sort des millions de personnes qui souffrent en Corée du Nord alors que cette attention était concentrée sur les défis et les changements possibles du fait de l’arrivée au pouvoir du nouveau responsable nord-coréen Kim Jong-un.
Ces jours derniers, Caritas Internationalis a publié un appel exhortant la communauté internationale « à ne pas négliger les millions de personnes qui souffrent la faim dans le pays asiatique ». Des inondations, un hiver rigide, des infrastructures agricoles insuffisantes et l’augmentation des prix des denrées alimentaires ont laissé les deux tiers de la population totale (soit environ 24,5 millions de personnes) sans nourriture suffisante.
En décembre dernier, le Secrétaire général de Caritas Internationalis, Michel Roy, a tenu une réunion à Séoul afin de discuter de la crise alimentaire en Corée du Nord et de planifier les stratégies d’intervention : « La malnutrition a laissé des enfants, des femmes enceintes et des personnes âgées tellement affaiblis que lorsque intervient une nouvelle crise, son impact est encore plus dangereux. L’impératif humanitaire est que la population de Corée du Nord reçoive des aides et qu’elle ne soit pas prise en otage par la géopolitique » a déclaré Roy. Selon le Programme alimentaire mondial (PAM), seuls 6% des familles de Corée du Nord ont des niveaux acceptables de consommation de nourriture.
« La Caritas Corée – note le Père Hammond dans un entretien accordé à Fides – suit des programmes d’aide humanitaire, de sécurité alimentaire, de santé concernant surtout trois catégories de personnes particulièrement vulnérables : les femmes, les enfants et les personnes âgées ». Le Père Hammond souhaite que « la communauté internationale tienne compte de la crise humanitaire dans le Nord » et que « l’aide fournie à ceux qui souffrent ne soit pas politisée ». Une prochaine mission Caritas dans le Nord sera organisée, selon toute probabilité, au printemps 2012. (PA) (Agence Fides 05/01/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network