http://www.fides.org

Africa

2011-10-25

AFRIQUE/BURUNDI - Bénédiction des premiers bâtiments du quatrième Grand Séminaire au Burundi

Bujumbura (Agence Fides) – « La célébration de la Fête de Saint Luc, Evangéliste, a coïncidé avec la bénédiction des premiers bâtiments du Grand Séminaire Saint Charles Lwanga au Burundi, en présence du Nonce Apostolique au Burundi, S.Exc. Mgr Franco Coppola », écrit à l’Agence Fides le Père Lambert Niciteretse, Secrétaire général de la Conférence épiscopale du Burundi. Le site de ce Grand Séminaire se trouve à Kiryama, dans le diocèse de Bururi. Il s’agit d’un 4ème Grand Séminaire interdiocésain du Burundi après le Grand Séminaire Saint Pierre Claver de Burasira, le Grand Séminaire Saint Curé d’Ars de Bujumbura et le Grand Séminaire Jean-Paul II de Gitega.
La Messe a été présidée par S.Exc. Mgr Venant Bacinoni, Vice Président de la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi et Evêque de Bururi. Le Président de la Commission Episcopale des Vocations, Séminaires et Noviciats, S.Exc. Mgr Bonaventure Nahimana, Evêque de Rutana, a remercié les différents organismes qui ont accordé des fonds nécessaires : l’Œuvre Pontificale Missionnaire de Saint Pierre Apôtre, Missio, Aide à l’Eglise en détresse, Papal Foundation, Conférences Episcopales des Etats-Unis d’Amérique et d’Espagne, ainsi que l’Archidiocèse de Cologne.
Ont déjà été construits la Chapelle, les salles de classes, la maison des Sœurs, le Réfectoire, la cuisine et deux blocs de 60 chambres ; deux autre blocs de 60 chambres seront terminés au mois de mars prochain. A par ailleurs été présentée la communauté sacerdotale et religieuse qui va s’installer début novembre pour préparer la rentrée académique des séminaristes 2012-2013.
Quant au Nonce Apostolique, il a reconnu que les vocations sacerdotales et religieuses sont florissantes tandis que les paroisses sont surpeuplées, d’où la nécessité d’un Grand Séminaire pour former beaucoup de prêtres. Il a fait noter que les subsides obtenus pour cette œuvre constituent la contribution des fidèles du monde entier qui acceptent de donner leur obole. A l’endroit des pasteurs du Burundi, il a souhaité qu’ils envoient dans ce Grand Séminaire leurs meilleurs prêtres comme formateurs et d’être attentifs dans le discernement des séminaristes. (L.M.) (Agenzia Fides 25/10/2011)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network