http://www.fides.org

Africa

2011-10-11

AFRIQUE/LIBERIA - Elections présidentielles et législatives au Liberia

Monrovia (Agence Fides) – Les urnes sont ouvertes aujourd’hui, 11 octobre, au Liberia en vue des trois scrutins qui prévoient l’élection du Président, des Sénateurs et des Députés. Les électeurs sont au nombre de 1,8 millions alors que les candidats à la Présidence de la République sont au nombre de 16 parmi lesquels figure la Présidente sortante, Ellen Johnson Sirleaf, récemment devenue Prix Nobel de la Paix (avec une autre libérienne, la pacifiste Leymah Gbowee, et une militante yéménite pour la démocratie, Tawakkul Barman).
« Une grande partie des libériens a accueilli avec joie l’attribution du Prix Nobel aux deux personnalités libériennes mais celle-ci a suscité de fortes polémiques de la part des partis d’opposition qui y ont vu une interférence dans le processus électoral. En effet, le prix a été annoncé trois jours avant le scrutin » déclare à l’Agence Fides une source de l’Eglise locale de la capitale, Monrovia.
« Dans les interventions radiodiffusées, on a pu entendre différentes voix critiques à propos de l’opportunité de l’attribution du prix mais on comprend que ces critiques sont également le fruit d’un moment complexe à la veille des élections. Une bonne partie des libériens cependant considèrent comme un honneur le fait d’avoir reçu non pas un mais deux Prix Nobel » affirme la source de Fides.
Les opérations de vote ont débuté dans le calme, avec l’assistance de la Mission des Nations unies au Liberia (MINUL). « Les opérations de dépouillement seront probablement ralenties du fait des pluies abondantes qui s’abattent sur le pays. Une fois effectué le dépouillement au niveau local, les urnes provenant de tout le pays seront envoyées à Monrovia, au siège de la Commission électorale en vue d’un nouveau comptage de contrôle. Même si des hélicoptères seront employés pour rejoindre les zones les plus isolées, les conditions des routes libériennes, surtout en cas de pluie, provoqueront des ralentissements dans les opérations de recomptage » prévoit la source de Fides. (L.M.) (Agence Fides 11/10/2011)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network