AFRIQUE/ANGOLA - Cinq pays d’Afrique australe créent une zone commune de développement durable

samedi, 13 août 2011

Luanda (Agence Fides) – La création d’une zone écologiquement protégée dans la région transfrontalière de Kavango Zambèze (Kaza-ATFC) se fait de plus en plus concrète.
Ainsi que l’indique le quotidien angolais « Apostolado », il s’agit d’une initiative de développement durable qui concerne cinq pays africains et permettra de relier 14 zones d’importance internationale.
Avec ses 278.000 Km2, la zone intéresse l’Angola, le Botswana, la Namibie, la Zambie et le Zimbabwe.
Selon un rapport de la Direction nationale angolaise chargée de la Biodiversité, le projet vise à établir une zone de conservation naturelle transfrontalière devant servir à l’écotourisme international dans les régions du bassin hydrographique des fleuves Kavango et Zambèze.
Le projet est actuellement soumis à l’examen des cinq Etats, le traité devant être signé d’ici la fin de l’année. Selon le document, les différents groupes techniques relatifs aux questions de conservation environnementale, aux communautés locales, à la Défense et à la Sécurité, aux communications et au tourisme ont déjà été institués.
Le projet vise également, entre autres objectifs, à préserver la biodiversité, à répartir les bénéfices des ressources naturelles, à permettre le développement durable des communautés locales et de l’écotourisme.
En Angola, le projet concerne la province de Kubango, dans le sud-est, et comprend six zones environnementales, deux réserves partielles (Luiana et Mavinga) et quatre zones de chasse publiques (Mucusso, Long-Mavinga et Luengo Luiana).
Les zones en question représentent une superficie de quelques 87.000 Km2. (L.M.) (Agence Fides 13/08/2011)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network