AFRIQUE/REP. CENTRAFRICAINE - L’Evêque de Bambari enlevé pendant quelques heures

samedi, 4 juin 2011

Bangui (Agence Fides) – S. Exc. Mgr Eduard Mathos, Evêque de Bambari en République centrafricaine est tombé dans une embuscade tendue par un groupe de rebelles. Il a été séquestré puis libéré après un court laps de temps. C’est ce qu’indiquent à l’Agence Fides des sources de l’Eglise locale qui ont demandé à conserver l’anonymat pour raisons de sécurité. « Mgr Mathos s’était rendu dans le village de Ngerengou au nord de Bria pour administrer le sacrement de la Confirmation. Même s’il savait bien que différents groupes de rebelles opéraient dans cette zone, l’Evêque n’a pas désisté, malgré les risques, afin de poursuivre l’action pastorale » déclarent les sources de Fides.
« Le groupe de rebelles, informé du fait que l’Evêque se trouvait dans la zone, a fait en sorte de le capturer. L’enlèvement a eu lieu le 2 juin. Peu après, heureusement, il a été libéré mais son chauffeur et son automobile ont été retenus par les rebelles. Par la suite, ces derniers sont revenus afin de lui séquestrer son téléphone portable. L’Evêque se trouve toujours à Ngerengou parce que la zone est encore dangereuse. Mgr Mathos est cependant sain et sauf, et il est protégé par la population locale ».
« On ne sait pas à quel groupe attribuer cet acte parce que dans cette zone opèrent au moins trois ou quatre formations rebelles. Une enquête et des recherches sont cependant en cours de la part des militaires centrafricains et des Casques bleus de l’ONU » concluent les sources de Fides. (L.M.) (Agence Fides 04/06/2011)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network