http://www.fides.org

Vaticano

2003-06-20

VATICAN - HOMELIE DU SAINT-PERE POUR LA SOLENNITE DE LA FETE-DIEU : « NOUS CONTEMPLONS LE VISAGE EUCHARISTIQUE DU CHRIST, COMME L’ONT FAIT LES APOTRES ET LES SAINTS DE TOUS LES SIECLES, EN NOUS METTANT A L’ECOLE DE MARIE FEMME <> PAR SA VIE ENTIERE »

Rome (Agence Fides) – Le jeudi 19 juin, solennité de la Fête-Dieu, le Pape a assisté à la Messe concélébrée sur le parvis de la Basilique Saint Jean de Latran, présidée par le Cardinal Camillo Ruini, et il a dirigé la Procession Eucharistique qui s’est déroulée jusqu’à la Basilique de Sainte Marie Majeure. Le Cardinal Ruini était entouré, pour la Messe, des Evêques Auxiliaires de Rome, et des prêtres ordonnés par le Pape le 11 mai dernier. Dans l’homélie, le Saint-Père a rappelé sa récente Lettre Encyclique sur l’Eucharistie : « L’Eglise retourne constamment au Cénacle comme le lieu de sa naissance. Elle y retourne parce que le don eucharistique établit un caractère contemporain mystérieux entre la Pâque du Seigneur et le devenir du monde et des générations (cf. Ecclesia de Eucharistia, 5). Ce soir aussi, avec une profonde gratitude envers Dieu, nous restons en silence face au mystère de la foi. Nous le contemplons avec ce sentiment intime que j’ai appelé, dans l’Encyclique <> (ibid., 6) ».
Le Pape a déclaré ensuite que la signification fondamentale de la célébration de la « Fête-Dieu » était précisément de contempler « le visage eucharistique du Christ, comme l’ont fait les Apôtres, et ensuite les saints de tous les siècles. Nous le contemplons surtout en nous mettant à l’école de Marie femme <> par sa vie entière » (ibid., 53). Le Saint-Père a rappelé que, au terme de la Messe, il y aurait la Procession avec le Saint-Sacrement jusqu’à la Basilique de Sainte Marie Majeure : « Par cette processions, nous voulons exprimer de manière symbolique que nous sommes des pèlerins, <>, vers la patrie céleste. Nous ne sommes pas seuls dans notre pèlerinage : avec nous chemine le Christ, Pain de la Vie… Jésus, nourriture spirituelle qui alimente l’espérance des croyants, qui nous soutient dans cet itinéraire vers le Ciel et renforce notre communion avec l’Eglise céleste » (S.L.)(Agence Fides, 20 juin 2003, 29 lignes, 378 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network