http://www.fides.org

Asia

2003-06-09

ASIE / MALAISIE - BORNEO EST UN CROISEMENT DE CIVILISATIONS, DE PEUPLES ET DE TRADITIONS : LE TRAVAIL DES MISSIONNAIRES JESUITES POUR LA DEFENSE DE LA CULTURE DES INDIGENES

Kuala Lumpur (Agence Fides) – Les indigènes « Sabah » du Bornéo Malaisien ont fêté au mois de mai la fête traditionnelle du riz, en remerciant leurs divinités pour la bonne récolte, selon leurs traditions antiques. Un groupe de missionnaires jésuites, du « Jesuit Companions in Indigenous Ministries » (JCIM, Compagnons de Jésus dans l’Apostolat Indigène) a pris part à ces célébrations, venus de Malaisie, des Philippines, de Thaïlande et de Taïwan. Ils aident concrètement ces populations pour le développement des populations indigènes, dans le plein respect de leur identité et de leurs traditions ;
Le JCIM se propose de travailler en pleine solidarité avec les indigènes ; dans l’œuvre de protection des ressources naturelles et dans la recherche de la justice et de la dignité pour les populations indigènes, qui survivent grâce à la chasse et à une agriculture de subsistance. Pour cela, les Jésuites ont étudié les origines et la signification du shamanisme « sabah », et cherchent à introduire la sagesse et les valeurs de la société indigènes dans le cadre de l’Eglise, en facilitant le processus d’inculturation des valeurs chrétiennes, par la recherche, l’analyse et l’approfondissement théologique.
Dans ce but, le JCIM a en programme de réaliser un manuel de formation qui sera publié en 2004 ; un Congrès sur les spiritualités indigènes en 2005, organisé par le Centre de Théologie aborigène de l’Université Catholique Fu Jen à Taïwan ; des cours de formation dirigés par l’Institut de Sciences du Milieu, destinés à des prêtres et à des volontaires laïcs, qui enseignent à entrer en relations avec les indigènes pour les aider à, protéger leurs droits traditionnels sur les terres, les eaux, les forêts. En outre, le JCIM a l’intention de créer une banque commune de données pour les Instituts, Centres de recherche, Organisations non gouvernementales, qui s’occupent des populations indigènes de Bornéo et de tout le sud-est asiatique.
Les indigènes Sabah peuplent la partie nord de Bornéo, appartenant à la Malaisie. La position de la Malaisie, à l’un des croisements de l’Asie du Sud-est, a favorisé la formation d’une population hétérogène qui comprend des Malais, des Chinois, des Indiens, et des groupes ethniques indigènes. (P.A.)
(Agence Fides, 9 juin 2003, 32 lignes, 387 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network