http://www.fides.org

Vaticano

2004-07-28

VATICAN - La catéchèse du Pape à l’audience générale : « Dieu est le seul bien, c’est pourquoi l’orant choisit de se placer dans le cadre de la communauté de tous ceux qui sont fidèles au Seigneur »

Rome (Agence Fides. Lors de l’audience générale du mercredi 28 juillet, dans la Salle Paul VI au Vatican, le Pape Jean Paul II a commenté le psaume 15 : « Le Seigneur est mon héritage » (1° Vêpres du dimanche de la 2° semaine) : « Malgré les difficultés du texte, que l’original hébreu révèle surtout dans les premiers versets, le psaume 15 est un cantique lumineux d’inspiration mystique, comme l’indique déjà la profession de foi placée en ouverture : <>. Dieu est ainsi considéré comme le seul et unique bien, et c’est pourquoi l’orant choisit de se placer dans le cadre de la communauté de tous ceux qui sont fidèles au Seigneur ».
Le psaume développe deux thèmes expressifs avec des symboles : l’héritage et la communion parfaite et continue avec le Seigneur. Le psalmiste, en déclarant : « Le Seigneur est ma part d’héritage… mon héritage est magnifique », « suscite l’impression d’être un prêtre qui proclame la joie d’être totalement dévoué au service de Dieu ». Le psalmiste exprime ensuite « la ferme espérance d’être préservé de la mort pour pouvoir rester dans l’intimité de Dieu ». Un autre symbole du psaume 15 est celui de la vie : « C’est la voie qui conduit <<à la pleine joie en la présence>> divine, à la <> du Seigneur. Ces paroles s’adaptent parfaitement à une interprétation qui élargit la perspective à l’espérance de la communion avec Dieu, au-delà de la mort, dans la vie éternelle. Il est facile de comprendre à ce point que le Psaume a été pris par le Nouveau Testament à propos de la Résurrection du Christ ». (S.L.)

(Agence Fides, 28 juillet 2004, 26 lignes, 335 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network