http://www.fides.org

Africa

2004-05-15

AFRIQUE / MALAWI - La Haute Cour de Justice demande le renvoi des élections du 18 mai

Lilongwe (Agence Fides) - Il règne un profonde incertitude au Malawi après la décision de la Haute Cour de renvoyer les élections législatives et présidentielles qui devaient se tenir le 18 mai. La Commission électorale n’a pas encore décidé si elle respectera la sentence, et, jusqu’à présent, la date des élections n’a pas été changée.
La Cour a reconnu qu’il y avait des irrégularités dans la campagne électorale et dans l’enregistrement des électeurs. Les registres des électeurs, en effet, ont vu la réduction de près d’un million de personnes, passant ainsi de 6.500.000 électeurs à 5.700.000. La Cour a donc décidé de revoir les procédures d’enregistrement des électeurs avant de procéder aux élections.
L’opposition a dénoncé à plusieurs reprises le manque d’une campagne électorale correcte. On reproche en particulier aux moyens d’information d’avoir donné la place à la seule campagne électorale du parti du Président sortant, M. Bakili Muluzi. (L.M.)
(Agence Fides, 15 mai 2004, 15 lignes, 165 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network