http://www.fides.org

Oceania

2004-05-14

OCEANIE / AUSTRALIE - Fête, communion, fraternité lors du rassemblement de 3.000 jeunes des écoles salésiennes pour rappeler saint Dominique Savio

Melbourne (Agence Fides) - Les jeunes Australiens aiment Don Bosco : beaucoup d’entre eux se développent au plan humain et spirituel grâce à l’œuvre des Salésiens dans le continent de l’Océanie. Un exemple de communion, de fraternité et de l’atmosphère familiale que l’on respire dans les écoles salésiennes en Australie, a été le récent rassemblement de plus de 3.000 jeunes des écoles et des centres salésiens du sud de l’Australie, dans l’Etat de Victoria ; il a eu lieu dans la cathédrale Saint Patrick de Melbourne pour célébrer les 50 ans de la canonisation de Saint Dominique Savio. Exemple de sainteté, saint Dominique Savio (1842-1857), que Pie XI a appelé : « Petit, au contraire, grand géant de l’esprit », a été canonisé en 1954, et sa fête se célèbre le 6 mai.
La Messe à Melbourne a été célébrée par Don Ian Murdoch, Inspecteur Salésiens d’Australie, entouré de 20 autres prêtres, salésiens et diocésains. Il y avait aussi de nombreuses religieuses des Filles de Marie Auxiliatrice et les enfants de leurs écoles.
Même si Victoria est l’un des Etats les plus petits d’Australie, il n’en reste pas mois, étant donné les grandes distances en Australie, un Etat très étendu : les élèves du « Nagle College Bairnsdale » ont fait un voyage de 700 km pour assister à cette rencontre.
Le style de ces écoles, note le Bulletin salésien « ANS », ne se distingue pas du patronage de Don Bosco, où les jeunes se rencontraient quotidiennement comme amis, se sentaient chez eux, apprenaient à vivre, et faisaient une expérience d’Eglise. Pour nombre d’entre eux, l’école salésienne est une véritable expérience de famille et d’Eglise, une manière de répondre à la laïcisation de la société australienne, qui touche la vie des familles et la vie de l’Eglise. On y respecte l’identité de l’autre, dans le dialogue et dans la tolérance, tout en conservant la morale chrétienne et le style d’éducation de Don Bosco. (P.A.)
(Agence Fides, 14 mai 2004, 26 lignes, 343 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network