http://www.fides.org

Asia

2003-05-28

ASIE / INDE - DISCOURS DU SAINT-PERE EN INDE EN 1999 : « AUCUN ETAT N’A LE DROIT DE CONTROLER DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT LES CONVICTIONS RELIGIEUSES D’UNE PERSONNE »

New Delhi (Agence Fides) – « Aucun Etat, aucun groupe, n’a le droit de contrôler directement ou indirectement les convictions religieuses d’une personne, et ne peut raisonnablement revendiquer le droit d’imposer ou d’empêcher la profession publique et la pratique de la religion, ou le respectueux appel d’une religion particulière à la liberté de conscience des personnes ». Telles sont les paroles du Pape Jean Paul II, à l’occasion de son Voyage apostolique en Inde au mois de novembre 1999, à l’occasion duquel il promulgua l’Exhortation Apostolique Ecclesia in Asia, en conclusion du Synode des Evêques d’Asie. Ces paroles sont plus actuelles encore en ce moment où plusieurs Etats de l’Inde, comme le Gujarat, l’Uttar Pradesh et le Tamil Nadu ont approuvé un décret anti-conversions qui soumet au jugement d’un magistrat le droit de l’individu à changer de religion. (P.A.)(Agence Fides, 28 mai 2003, 18 lignes, 191 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network