http://www.fides.org

Africa

2004-04-15

AFRIQUE / SOMALIE - Les Occidentaux sont la cible des intégristes. 5.000 dollars pour tuer un étranger

Mogadiscio (Agence Fides) - Frapper la présence occidentale en Somalie, en se servant d’intégristes recrutés sur place : tel est le plan des dirigeants d’Al Qaeda, d’après ce que déclarent à l’agence Fides, des sources locales autorisées à Mogadiscio. « Derrière la mort de la volontaire italienne, Annalena Tonelli, tuée au mois d’octobre 2003 dans le nord de la Somalie, et de celle de deux volontaires anglais tués peu de temps après, il y a un dessein précis destiné à empêcher aux Occidentaux de travailler dans le pays » déclarent nos sources. « Il y a deux semaines, ce fut le tour de l’Agence de coopération du gouvernement allemand. Plusieurs coups de feu ont été tirés contre une voiture de l’organisation allemande, entraînant la mort du chauffeur, un Kényan, et en blessant un fonctionnaire allemand ».
L’Agence Fides est en mesure de révéler le catalogue des prix de la mort : « Les terroristes étrangers présents en Somalie offrent 5.000 dollars pour chaque étranger tué. A la famille d’un kamikaze, on verse 25.000 dollars, déclarent nos sources. Les terroristes spéculent sur la pauvreté des gens pour recruter la main-d’œuvre de la terreur. Heureusement, la plus grande partie des Somaliens ne veulent pas céder aux illusions de l’argent de la mort, et évitent les extrémistes, même s’il y aura toujours quelqu’un prêt à tuer pour de l’argent ». (L.M.)
(Agence Fides, 15 avril 2004, 19 lignes, 242 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network