http://www.fides.org

Vaticano

2004-04-07

VATICAN - Lettre du Pape Jean Paul II aux prêtres à l’occasion du Jeudi Saint : « N’oubliez pas que vous êtes les premiers ‘apôtres’ de Jésus Souverain Prêtre

Rome (Agence Fides) - « C’est avec joie et avec affection que je vous écris, à l’occasion du Jeudi Saint, selon une tradition commencée avec ma première Pâque d’Evêque de Rome, il y a vingt-cinq ans ». C’est ainsi que commence la Lettre que le Pape Jean Paul II adresse aux prêtres pour le Jeudi Saint de 2004. « Ce rendez-vous épistolaire, qui revêt un caractère spécial de fraternité en raison de notre participation commune au Sacerdoce du Christ, se place dabs le contexte liturgique de ce jour saint marqué par deux rites significatifs, la Messe Chrismale, et le soir, la célébration <>. Le Saint-Père, pensant aux prêtres réunis dans les cathédrales de leurs Diocèses respectifs autour de leur Ordinaire pour renouveler les promesses sacerdotales, propose quelques réflexions sur le Jeudi Saint. « Lors de la dernière Cène, nous sommes nés comme prêtres… Nous sommes nés de l’Eucharistie. Quand nous affirmons de l’Eglise entière qu’elle vit de l’Eucharistie <>,… nous pouvons aussi bien le dire du Sacerdoce ministériel : il tire son origine, il vit, il agit et il porte du fruit <> ».
Parlant de l’apostolicité de l’Eucharistie, le Pape déclare : « Le Sacrement de l’Eucharistie, comme celui de la Réconciliation, a été confié par le Christ aux Apôtres et s’est transmis, par eux et par leurs successeurs, de génération en génération… En disant <>, il mit le sceau eucharistique sur leur mission et, s’unissant à eux dans la communion sacramentelle, il les chargea de perpétuer ce très saint geste. Tandis qu’il prononçait ces paroles <> sa pensée s’étendait aux successeurs des Apôtres, à ceux à qui il donnerait de prolonger leur mission, distribuant le Pain de vie jusqu’aux extrémités de la terre ».
Le Saint Père poursuit en ces termes : « Comme le Sacerdoce, l’Eucharistie est un don de Dieu qui dépasse radicalement le pouvoir de l’assemblée » ; puis il rappelle que l’assemblée des fidèles « n’est pas en mesure de faire à elle seule l’Eucharistie, ni de se donner un ministre ordonné ». Le Saint-Père invite alors les fidèles à prier afin que « ne manquent jamais des prêtres dans l’Eglise », en rappelant que « le nombre des prêtres n’est jamais suffisant. Dans plusieurs parties du monde, leur pénurie se note avec une urgence plus grande, alors que ailleurs on assiste à <>. Avant toute autre initiative vocationnelle, notre fidélité personnelle est indispensable. Ce qui compte en effet c’est notre adhésion au Christ, l’amour que nous nourrissons pour l’Eucharistie, la ferveur avec laquelle nous la célébrons, la dévotion avec laquelle nous l’adorons ».
A côté d’autres initiatives dans le domaine des vocations, le Pape invite les prêtres à privilégier le soin des servants d’autel : « Le groupe des servants d’autel, bien accompagné par vous au sein de la communauté paroissiale, peut parcourir un vrai chemin de croissance chrétienne, formant quasiment une sorte de pré-séminaire… Profitant de la collaboration des familles les plus sensibilisées et des catéchistes, suivez avec une profonde sollicitude le groupe des servants d’autel pour que, par le service de l’autel, chacun d’eux apprenne à aimer toujours plus le Seigneur, le reconnaisse réellement présent dans l’Eucharistie et goûte la beauté de la liturgie. Toutes les initiatives concernant les servants d’autel qui sont organisées par le diocèse ou par les zones pastorales doivent être promues et encouragées en tenant toujours compte des différences d’âge ».
« N’oubliez pas que vous êtes, vous, les premiers <> de Jésus Souverain Prêtre : votre témoignage compte plus que tout autre moyen ou que toute autre assistance. Dans une participation régulière aux célébrations du dimanche et des jours de fête, les servants d’autel vous rencontrent, par vos mains ils voient <> l’Eucharistie, sur votre visage ils lisent le reflet du Mystère, dans votre cœur ils devinent l’appel à un amour plus grand. Soyez pour eux des pères, des maîtres et des témoins de la piété eucharistique et de la sainteté de vie ! »
Enfin, le Pape Jean Paul II invite les prêtres à la prière incessante pour les vocations et pour la persévérance de ceux qui sont appelés à la vie sacerdotale : « Aidez vos communautés à aimer toujours plus le <> particuliers que constitue le sacerdoce ministériel ». (S.L.)
(Agence Fides, 7 avril 2004, 53 lignes, 758 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network