http://www.fides.org

Dossier

2004-03-27

AFRIQUE/OUGANDA - « J’ai été une enfant soldat » : histoire de Paska

Rome (Agence Fides) - Paska avait 14 ans quand elle a été recrutée pour participer à la guerre civile en Ouganda. Aujourd’hui, c’est une femme intelligente qui se bat pour la paix dans son pays. Paska est au nombre de ceux qui ont réussi à sortir du tunnel de la guerre et à recommencer à vivre, malgré les mauvais souvenirs de leur adolescence.
Paska a tué dans les rangs des rebelles. Elle a été obligée de le faire, pendant 18 mois au cours desquels elle a combattu avec les groupes armés qui se battaient contre les forces gouvernementales dans la savane et les forêts du nord de l’Ouganda. Son chef était Alice, une femme qui disait qu’elle était capable de prédire l’avenir et qui donnait ses ordres de combats en fonction de ses divinations. Dans une longue série de batailles, Paska a souvent tiré et souvent échappé à la mort. Elle a risqué par deux fois d’être fusillée, par deux fois elle a tenté en vain de s’échapper loin de son groupe.
Après un affrontement meurtrier dans lequel presque tous ses compagnons sont morts, la jeune fille s’est cachée pendant plusieurs jours dans la forêt, en attendant un moment de calme pour fuir. « Mes amis étaient tous morts, je les ai vus couchés dans leur sang. J’ai compris que la prochaine fois, ce serait mon tour ». Paska arrive au Kenya où elle se met en contact avec un représentant du Haut Commissariat pour les Réfugiés de l’ONU. Elle émigre au Canada, et deux ans plus tard, elle rentre en Ouganda, dans une région éloignée de son village. Elle a maintenant une nouvelle vie, mais ses souvenirs ne l’abandonneront jamais (M.F.D’A.). (Agence Fides 27/3/2004)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network