http://www.fides.org

Africa

2004-03-29

AFRIQUE / COTE-D’IVOIRE - Nouvelle marche de protestation prévue pour le 29 mars. « La situation est calme pour le moment » déclarent les sources de l’Agence Fides

Abidjan (Agence Fides) - « Les gens veulent reprendre la vie de tous les jours, ils veulent la paix, et non plus la violence, des morts et des blessés » déclare à l’agence Fides une source de l’Eglise locale à Abidjan, après les affrontements du 25 mars dernier. « La situation est calme, les gens sont retournés au travail. Les transports publics ont repris leur service, ainsi que les taxis collectifs. Les forces sécurité quadrillent la ville de manière discrète ».
L’opposition a organisé pour le 29 mars une nouvelle manifestation de protestation. « Le Président Gbagbo et l’opposition se sont engagés dans une guerre de chiffres sur le nombre des morts », déclarent nos sources. D’après l’ancien Président M. Konan Bédié, les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre auraient fait de 350 à 500 morts ; le bilan officiel parle de 37 victimes. La manifestation avait été organisée par les 7 partis sortis du gouvernement d’unité nationale.
La Côte-d’Ivoire attend le déploiement des Casques Bleus prévu pour le 4 avril. « La tâche des soldats de l’Onu est de surveiller le processus de désarmement des milices du nord, et d’aider le pays à la préparation des élections politiques prévues pour 2005. Les derniers événements risquent de mettre les Casques Bleus devant une situation inattendue. Le conflit s’et en effet déplacé dans la Capitale et risque de bouleverser tout le pays ». (L.M.)
(Agence Fides, 29 mars 2004, 21 lignes, 259 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network