http://www.fides.org

Europa

2004-03-18

EUROPE / ITALIE - Mise à jour du Martyrologe de l’Eglise de 2003 : 36 missionnaires ont été tués au nom de l’Evangile. Le samedi 20 mars, Dossier de l’Agence Fides en préparation à la XII° Journée de Prière et de Jeûne en mémoire des Missionnaires défunts

Rome (Agence Fides) - D’après les dernières mises à jour dont dispose l’Agence Fides, 36 missionnaires ont perdu la vie en 2003 : Archevêques, prêtres, religieux, religieuses, et laïcs. Comme pour les dernières années, le décompte ne concerne pas seulement les missionnaires « ad gentes » au sens strict, mais tout le personnel ecclésiastique tué de manière violente ou qui a sacrifié sa vie conscient du risque qu’il encourait, s’il n’abandonnait pas son propre engagement de témoignage et d’apostolat.
Le mercredi 24 mars, anniversaire de la mort de Mgr Oscar A Romero, Archevêque de San Salvador (1980), on célèbrera la XII° Journée de prière et de jeûne en mémoire des Missionnaires martyrs, organisée par le Mouvement Missionnaires des Jeunes des Œuvres Pontificales Missionnaires. A cette occasion, l’Agence Fides publiera le samedi 20 mars un Dossier sur cette question, qui comprendra :
Un entretien avec le Cardinal Crescenzio Sepe, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, sur la signification du martyre et sur l’engagement des missionnaires dans des contextes particuliers.
Des biographies brèves sur les martyrs de 2003.
Des témoignages de tous ceux qui ont connu et travaillé avec les missionnaires tués.
La présentation du thème de la XII° Journée de Prière : « Persécutés mais pas abandonnés » et des indications pour célébrer la Journée.
Comment est célébré dans le monde le souvenir des martyrs assassinés (S.L.)
(Agence Fides, 18 mars 2004, 28 lignes, 293 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network