http://www.fides.org

Vaticano

2003-05-23

VATICAN - L’INEGALITE ENTRE LES PAYS RICHES ET CEUX EN VOIE DE DEVELOPEMENT N’EST ABSOLUMENT PAS SOUTENABLE » DECLARE LE PRESIDENT DU CONSEIL PONTIFICAL POUR LA PASTORALE DE LA SANTE A LA 56° ASSEMBLEE PLENIERE DE L’OMS

Rome (Agence Fides) – Lors de la 56° Assemblée Plénière de l’Organisation Mondiale de la Santé, le Président du Conseil Pontifical pour la Pastorale de la Santé, S. Exc. Mgr Javier Lozano Barragan, a parlé à Genève en portant son attention sur la situation préoccupante du milieu qui entoure les enfants. La pauvreté reste la cause principale des maladies infantiles : 30% des enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition, et 50% de toute la population africaine sub-saharienne sont privés d’eau potable. Pour améliorer le milieu où vivent les enfants, il est nécessaire de combattre la pauvreté au plan national et international, de renforcer la famille et d’améliorer l’instruction scolaire. Le Cardinal a en outre souligné que l’exploitation du travail des enfants mineurs touchait 120 millions d’enfants de 5 à 14 ans, qui travaillent à temps plein sept jours sur sept. En 2002, 300.000 enfants ont été recrutés comme soldats ; plus de 4.300.000 sont morts récemment du SIDA. Parmi les objectifs principaux, le Président du Conseil pour la Pastorale de la Santé déclare qu’il faut accorder la priorité à la situation sanitaire de la mère et de l’enfant, prévenir les maladies contagieuses infantiles, éviter les accidents, améliorer le milieu, en particulier la question de l’eau, de l’hygiène, de la santé, la pollution du milieu, contrôler les agents qui transmettent les maladies, les dangers qui découlent des composants chimiques, et s’engager pour le développement psychologique et social des enfants et des adolescents. (A.P.)(Agence Fides, 23 mai 2003, 24 lignes, 295 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network