http://www.fides.org

Europa

2003-05-22

EUROPE / SUISSE - ALERTE FUMEURS DANS LES REGIONS EN VOIE DE DEVELOPEPMENT, 5 MILLIONS DE PERSONNES MEURENT ACTUELLEMENT CHAQUE ANNEE – PACTE HISTORIQUE SUR LE CONTROLE DU TABAC

Genève (Agence Fides) – La Convention sur le Contrôle du Tabac est prête à être soumise à la signature de tous les Pays adhérents. Il s’agit du premier traité négocié sous l’égide de l’Organisation Mondiale de la Santé. Les 192 membres de l’OMS qui participent à l’Assemblée Mondiale de la Santé, en cours à Genève, ont adopté cette Convention, dont l’objectif est de limiter les décès et les maladies causées par le tabac. La Convention demande aux Pays d’imposer des restrictions sur la publicité, sur les promotions, de faire de nouvelles étiquettes et de renforcer les lois contre la contrebande. « Nous travaillons pour sauver des millions de vies humaines et pour sauvegarder la santé des générations futures. Il s’agit d’un moment historique dans le domaine de la santé publique globale » a déclaré le docteur Gro Harlem Bruntland, directeur général de l’OMS à la 56° Assemblée Mondiale sur la Santé. Chaque année, cinq millions de personnes meurent de la consommation de tabac. Mais ce chiffre pourrait passer à dix millions d’ici 2020 si toutes les nations ne voulaient pas adopter la Convention (FCTC). Si dans plusieurs pays industrialisés le pourcentage des fumeurs diminue, il augmente malheureusement chez les jeunes dans de nombreuses régions en voie de développement. Le docteur Bruntland a déclaré encore : « Il faut faire le maximum pour assurer aux jeunes de toutes les parties du monde les meilleures occasions pour une vie saine. Avec la signature, la ratification et l’application de cette Convention, il est possible de remplir cette responsabilité ». 40 Pays doivent ratifier ou accepter cette Convention pour la faire entrer en vigueur. Du 16 au 22 juin 2003, on pourra signer au siège central de l’OMS, et du 30 juin 2003 au 29 juin 2004, au Siège central des Nations-Unies à New York. (A.P.)(Agence Fides, 22 mai 2003, 25 lignes, 327 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network