http://www.fides.org

Dossier

2008-04-12

Instrumentum mensis Martii pro lectura Magisterii Summi Pontificis Benedicti XVI, pro evangelizatione in terris missionum

Le premier jour du mois de mars, le Saint-Père a présidé la Veillée de prière à l’occasion de la VI° Journée Européenne des Etudiants Universitaires, consacrée en particulier aux continent européen et américain. Par lien vidéo de l’Europe avec le Continent américain, le Pape Benoît XVI a invité tous les jeunes à se prodiguer afin que « la sève de l’Evangile renouvelle la civilisation de ces deux continents, et de toute l’humanité ».
Dans le Message pour le XXIV° Chapitre Général des Salésiens de Don Bosco, le Saint-Père a invité les participants à regarder vers leur vénéré Fondateur, afin que chacun « le connaisse, l’étudie, l’aime, l’imite, l’invoque, fesse sien sa même passion apostolique, qui jaillit du Cœur du Christ ». L’audience aux membres du Cours annuel sur le For Interne, organisé par la Pénitencerie Apostolique, le 7 mars, a donné l’occasion au Saint-Père de rappeler l’importance vitale du Sacrement de la Réconciliation. « Il faut que, entre la pratique du Sacrement de la confession et une vie tendue à suivre sincèrement le Christ, s’instaure une sorte de ‘cercle vertueux’ que rien n’arrête
Lors de l’audience accordée au Comité Pontifical des Sciences Historiques, qui s’est tenu le même jour, et lors de l’audience aux membres de l’Assemblée Plénière du Conseil Pontifical pour la Culture, le jour suivant, le Pape Benoît XVI a mis en garde contre la menace du positivisme - « La perte de la mémoire provoque chez l’individu la perte de l’identité ; de manière analogue, ce phénomène se vérifie pour la société dans son ensemble » ; il a mis en garde aussi contre le sécularisme « qui envahit tous les aspects de la vie quotidienne, et développe une mentalité où Dieu est, de fait, absent », et qui conduit « à un culte stérile de l’individu ».
Le dimanche 9 mars, le Saint-Père a célébré la Messe à ; l’occasion du XXV° anniversaire de l’Institution du Centre de jeunes San Lorenzo. Dans l’homélie, il a rappelé les fidèles au caractère central de la Sainte Eucharistie : « vivre réellement de l’Eucharistie pour pouvoir être ainsi transformés dans la communion de l’amour. C’est cela la vraie vie ».
A l’occasion de la Cérémonie Pénitentielle en préparation à la XXIII° Journée Mondiale de la Jeunesse, le Saint-Père a indiqué aux jeunes quel était le vrai bonheur « celui qui découle de la miséricorde de Dieu, se répand dans nos coeurs et nous réconcilie avec Lui ». Le dimanche des Rameaux, le Saint-Père a invité à regarder vers Jésus pour apprendre « la manière juste d’être des hommes ». Le jour suivant, le Pape a célébré la Messe de requiem à l’intention de l’Archevêque de Mossoul, Mgr. Paulos Faraj Rahho, assassiné les jours précédents. Le Pape Benoît XVI a envoyé un Message de condoléances à l’occasion des obsèques de Chiara Lubich, en disant qu’elle était « une femme à la foi intrépide, douce messagère d’espérance et de paix ».
Du 20 au 23 mars, le Saint-Père a célébré les cérémonies du Triduum Pascal qui se termine avec la Veillée Pascale. Le Jour de Pâques, le 23 mars, le Saint-Père a prononcé son Message Pascal et donné la Bénédiction « Urbi et Orbi » : « Au lever du soleil de Pâques, l’Eglise reconnaît la voix même de Jésus qui, ressuscitant de la mort, s’adresse au Père, rempli de joie et d’amour, et s’exclame : Mon Père, me voici ! Je suis ressuscité, je suis toujours avec toi, t je le serai pour toujours, ton Esprit ne m’a pas abandonné ».

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network